Accueil / ACTUALITES / 121 journalistes tués en 2012, un chiffre en hausse

121 journalistes tués en 2012, un chiffre en hausse

Un total de 121 journalistes et employés des médias sont morts victimes de violences, tués ou assassinés en 2012 dans le monde, soit plus que les 107 recensés en 2011, annonce lundi la Fédération internationale des journalistes (FIJ).

Cité dans un communiqué, le président de la FIJ, Jim Boumelha, voit dans cette hausse «une nouvelle preuve accablante contre les gouvernements, qui font semblant de prôner la protection des journalistes mais ne font rien pour arrêter les meurtres dont ils sont victimes.»

La Syrie, en proie à une guerre civile, a été le pays le plus dangereux pour les journalistes en 2012 avec 36 morts. Suivent la Somalie (18), le Pakistan (10) et le Mexique (10). PARIS (Reuters) –

Reuters

À voir aussi

AUDITION DE KHALIFA SALL PAR LA DIC Le soutien timide des Maires

Contrairement à l’affaire Bathélémy Dias où les Maires sont restés aphones, les va-et-vient de Khalifa …