Accueil / SOCIETE / 127e Appel de Seydina Limamou Laye ( Psl) : Ousmane Ngom réitère l’engagement de l’Etat pour la réussite de ce grand événement religieux

127e Appel de Seydina Limamou Laye ( Psl) : Ousmane Ngom réitère l’engagement de l’Etat pour la réussite de ce grand événement religieux

Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Ousmane N’gom, a présidé mardi dernier, une réunion préparatoire sur le 127e Appel de Seydina Limamou Laye. Le ministre a réitéré la volonté de l’Etat, d’œuvrer pour la réussite de cet événement religieux de dimension internationale.

Source le Soleil

Avant d’entrer dans la revue des engagements pris par les différents services, le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Ousmane N’gom, a donné les assurances de l’Etat. Des mesures idoines sont prises pour le bon déroulement de cet événement religieux. Surtout que le président de la République, Abdoulaye Wade, a donné des instructions allant dans ce sens. « Le président de la République, Me Abdoulaye Wade, a instruit les services de l’Etat de tout mettre en œuvre pour la réussite du 127e Appel de Seydina Limamou Laye. L’Appel, c’était d’abord pour la communauté layène, pour le sénégal, mais aujourd’hui, il a pris une dimension internationale », a dit Ousmane N’gom. Il a souligné toute l’importance des enseignements dans la construction d’un citoyen modèle. L’appropriation des enseignements contribuera à forger un citoyen incarnant des valeurs positives. « Seydina Limamou a travaillé pour le Sénégal. Son enseignement aidera à construire un citoyen modèle, celui qui incarne la vertu, les valeurs positives », fait remarquer le ministre. Lui emboîtant le pas, le coordonnateur du 127e Appel, l’actuel fils aîné du Khalif, Seydina Issa Laye, a tout d’abord rappelé les relations d’amitié qu’entretiennent le chef de l’Etat et l’actuel khalif. Leur amitié dit-il, date d’une soixantaine d’années. Seydina Issa a ensuite axé son discours sur l’actualité du message du Madhi ( Psl), jalons qu’il avait posé pour l’édification d’une société égalitaire. Faudrait-il le rappeler, le fondateur de la communauté layène a combattu l’inégalité sociale basée sur des castes et instauré l’Islam à Yoff et dans les autres contrées du Sénégal, par la voie pacifique. Le comité d’organisation affiche un optimisme sur le taux d’exécution des préparatifs. Toutefois, il a relevé une lenteur observée sur la réhabilitation des rues. « Nous ne sommes pas très satisfait du niveau d’exécution de rénovation des routes », a laissé entendre Ma Diarra du comité d’organisation. En réponse à ses inquiétudes, le représentant de l’Agence autonome d’exécution des travaux routiers, Fodé Mané a apporté des précisions rassurantes. « Si tout va bien, nous allons livrer les travaux d’ici la fin de la semaine ou au cas échéant en milieu semaine prochaine », avance Fodé Mané. Le ministre Ousmane N’gom a demandé à l’Aater de multiplier des équipes qui se relaient et qui travaillent 24H/24 pour accélérer le rythme d’exécution des travaux.

D’ores et déjà, les équipes sont sur le terrain pour le curage ; le vidange des fosses septiques va commencer bientôt.

Le médecin régional, docteur Khémesse, a aussi donné des assurances sur la disponibilité des moustiquaires, l’augmentation des postes de santé avancés et la présence des agents quelques jours avant et après l’Appel. Le ministre a pris l’engagement de saisir le directeur des autres services et les ministères interpellés par le comité pour lever toutes les contraintes dans des meilleurs délais.


À voir aussi

Tabaski: Les  jeunes vendeurs de cordes se frottent les  mains

 Vendre des cordes, laver les moutons, entre autres, sont les activités auxquelles s’adonnent les jeunes …

Tabaski à Louga: Des tissus vendus à vil prix au marché central 

A l’approche de la Tabaski, les vendeurs de tissus bazardent leurs marchandises dans une forte …