ECONOMIE

15% de la commande publique : la chambre de métiers de Tamba affute ses artisans

  • Date: 17 avril 2016

Les artisans de la région de Tambacounda ne seront sans doute pas en reste sur les 15% de la commande publique promis par le chef de l’Etat. Ils bénéficient en effet, d’une formation technique à l’initiative de la chambre de métiers de la région, en partenariat avec le Cabinet Ex-change, l’Office nationale de la formation professionnelle (ONFP), et la Mairie de Tambacounda.
Au total, ils sont trente artisans venus de partout, dans la région de Tamba à être outillés sur les exigences de l’heure de la menuiserie. Presque deux semaines durant (du 12 au 24 Avril), ces menuisiers bénéficieront de l’expertise belge pour espérer gouter aux délices de la commande publique. L’enjeu est donc de taille pour les bénéficiaires. « La formation est pour nous autres menuisiers locaux d’une importance capitale. Elle vaut des millions. Surtout les deux volets que cela comporte : le travailler en groupe, et le travail en chaine. On nous apprend aussi à dépenser peu et à gagner plus.», dixit en leur nom, Birame Faye.
Cette session de formation est venue à son heure semble reconnaitre l’initiateur. Selon le président de la chambre de métiers de Tamba, « C’est pour pouvoir surtout capter les 15% de la commande publique. Car, pour aider les artisans, il faudra que ces derniers puissent remplir le minimum de conditions comme l’aptitude technique. C’est ainsi que nous avons demandé à être renforcer d’où la venue du cabinet Ex-change. ». Abdoulaye Sarr d’ajouter que « les participants vont bénéficier d’un équipement technique durant la formation qui, en plus de « renforcer les capacités techniques des 30 maitres menuisiers » est « axée sur une maitrise parfaite des différentes tâches de la fabrication qui leur permettra désormais de réaliser des meubles dans le respect des normes standards et dans la rigueur de la finition » Non sans féliciter et remercier ses souteneurs dans ce projet tel Exchange, la Direction de l’artisanat et la commune de Tamba sur leur appuis techniques, matériels et financiers. Dans ce lot de bienfaiteurs, figure aussi Makhtar Anta DIOP le coordonnateur de l’ONG La KORA qui selon le président de la CMT, n’a pas lésiné sur les moyens matériels et son expertise pour le bon déroulement de cette formation.
En outre, le patron de la chambre de métiers de Tamba s’engage à préserver l’environnement avec comme objectif de diminuer l’usage du bois local. Mais pour autant, le président Sarr ne compte surtout pas laisser les menuisiers à eux même face aux tracasseries des eaux et forets. « La chambre de métier a un projet d’importation de bois au niveau des pays limitrophe. Nous faisons le maximum pour diminuer l’utilisation du bois local qui est devenu une denrée rare. Nous allons discuter avec le gouverneur et les services des eaux et forets.» promet –il en marge de la cérémonie d’ouverture de cet atelier. Cérémonie présidée par l’Adjoint au Gouverneur Abdou Khadre Diop. Au rang des autorités, figuraient le maire de Tamba, le président de la CMT, le représentant du Cabinet Exchange, Mohamed Sorgho, des représentants des ONG et programmes partenaires…

Les Plus Populaires
Les plus commentés
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15