ACTUALITE

16ème ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU MEDS Un lourd bilan, de grands défis !

  • Date: 7 mars 2016

Le Mouvement des entreprises du Sénégal (Mdes) a tenu, ce samedi, sa 16ème Assemblée générale. Un lourd bilan, d’ambitieuses perspectives pour 2016 !

2015 a été une année d’activités intenses pour le Meds. Proposer des réformes, relancer la dynamique économique, créer des emplois dans notre pays, tels ont été les axes d’actions du Meds engagé dans la voie de l’émergence. Et comme l’a si bien dit le président Mbagnick Diop, cette 16ème session de l’Assemblée générale « est une occasion de regarder le rétroviseur et évaluer le chemin parcouru jusqu’ici pour ensuite poser les jalons majeurs des activités à mener ». En effet, soutient Mr Diop, le Meds a, au cours de cette année écoulée, été au cœur des rencontres et des espaces nationaux où sont traitées toutes les questions qui cernent et concernent l’économie nationale sénégalaise. C’est à ce titre que le Meds, exprime-t-il, a initié, en vue de l’exhortation des intelligences, les Business Breakfast, Petits Déjeuners d’Affaires et la Diaspora des Affaires, le Forum du 1er emploi, dont la finalité est d’une part, de mobiliser les chefs d’Entreprise pour échanger sur des sujets économiques, et d’autre part, galvaniser les Sénégalais de l’Extérieur à investir dans des secteurs porteurs de valeurs ajoutées.

Il y a également les missions et rencontres officielles parmi lesquelles il a cité le Sommet France-Afrique, le Sommet mondial sur l’Énergie du Futur tenu aux Émirats Arabes Unis, la Rencontre Annuelle de l’Ocde à Paris, où le Meds était le seul représentant du Secteur privé sénégalais. Aussi, cette Assemblée générale a été l’occasion pour lui de certifier la complémentarité entre l’État et le secteur privé qui s’avère plus que jamais nécessaire. « Nous sommes déjà dans cette dynamique. Notre ambition est immuable : il s’agit toujours, à partir de nos propres initiatives et de notre sens de l’innovation, et au giron du soutien de l’État, de promouvoir le bien commun en mettant en œuvre une stratégie de gouvernance interne qui favorise l’essor d’activités de production. »

Les perspectives pour 2016

Sur les Ide, le président du Meds exhorte les pouvoirs publics à revenir sur la notion d’investissements directs pour au moins faire un clin d’œil au privé national. Sous ce rapport, Mbagnick Diop pense qu’il faut se fixer le défi de relever le niveau d’investissement, en affichant une stratégie agressive de joint-venture entre le secteur privé national et les multinationales. L’autre casse-tête réside dans la recherche de compétitivité des entreprises privées nationales. D’où l’urgence, dit-il, de mettre en place un Observatoire de la compétitivité. Les perspectives, pour cette année 2016, sont immenses. Celles-ci s’inscrivent dans une logique de modernisation accrue de notre gouvernance interne et d’adaptation du Mdes au nouveau contexte national et international en profonde mutation. La RIDAA (Rencontre Internationale du droit des Affaires en Afrique) organisée par le Meds et le cabinet Lazaref Lebars, un colloque International sur la compétitivité, la croissance et l’emploi prévu à Paris au mois de juillet, les Assises annuelles et économiques du Meds qui seront organisées au mois de septembre. Plusieurs missions économiques sont programmées d’ici à la fin de l’année à Dubaï, Beghin, à Washington et Montréal et aussi à Conakry. Ce n’est pas tout. Le Meds porte aussi le projet de la création de l’Observatoire de la compétitivité  entre autres challenges pour 2016.

Mouhamadou BA

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15