Accueil / CULTURE / 17eme Fesfop- Le comité d’organisation à pied d’œuvre 

17eme Fesfop- Le comité d’organisation à pied d’œuvre 

La 17ème édition du Festival international de Folklore et de Percussions (Fesfop) de Louga, se prépare activement. Le Comité d’organisation est à pied d’oeuvre et promet un grand événement placé sous le signe de la professionnalisation des acteurs culturels de la région.

Le Comité d’organisation du Fesfop est sorti, ce mardi, satisfait de la réunion du Comité de Développement régional (Crd), présidée par le gouverneur de la région, Alioune Badara Mbengue. En présence des chefs de services impliqués dans l’organisation de l’événement, les initiateurs ont mis en avant les dispositions pratiques à prendre pour garantir un succès de ce rendez-vous culturel de dimension internationale. Les questions d’hébergement, de restauration et de transport des festivaliers et des hôtes provenant de pays comme la France, la Belgique, l’Italie, le Mali, la Guinée, mais également de l’intérieur du pays, ont été abordées. De même, les dispositions de sécurité, les mesures d’hygiène, la propreté ainsi que l’éclairage de la ville ont été passés au peigne fin.

Le président du Comité d’organisation, Babacar Sarr, affiche sa volonté d’intégrer les trois départements de la région dans le programme, pour leur permettre de se rapprocher, surtout Linguère qui est très éloigné du lieu des activités. Quant au gouverneur, il a promis d’accompagner l’événement qui revêt une importance capitale pour la ville, en aidant à la couverture sanitaire et sécuritaire. Cette année, les activités auront lieu au terrain Massamba Siga Diouf en raison des travaux en cours à la place civique. Le thème du Festival portera sur  »la diversité et le développement durable  ». Une rencontre avec les partenaires est inscrite dans l’agenda de cette 17ème édition qui va accueillir des troupes de Dakar, Kaolack, Thiès, Ziguinchor, Louga, France, Italie et Belgique. La cérémonie d’ouverture est prévue le 28 décembre au terrain Massamba Siga Diouf. Selon, « L’édition de cette année est celle de la transition, et surtout de la professionnalisation des acteurs. Des ateliers, des conférences, des veillées culturelles, des soirées de gala et des animations de quartiers rythmeront l’événement qui sera décentralisé dans les deux autres départements (avant le festival) : à Guéoul (département de Kébémer) et à Dahra (département de Linguère) », dira Babacar Sarr, président du Fesfop.

Sidy THIAM

À voir aussi

Drogue: Saliou Camara et Cie risquent 10 ans de travaux forcés…

Poursuivis pour association de malfaiteurs et trafic intérieur de drogue, la bande à Saliou Camara …

Koumpentoum: Un accident fait trois morts

La route continue de tuer. Un accident de la route, survenu ce mardi, a fait …