Accueil / SANTE / 18EMES JOURNEES MEDICALES DE L’UNIVERSITE DE DAKAR Les ‘’urgences’’ au cœur du malaise à l’hôpital

18EMES JOURNEES MEDICALES DE L’UNIVERSITE DE DAKAR Les ‘’urgences’’ au cœur du malaise à l’hôpital

Plus d’un millier de spécialistes seront en conclave à Dakar, du 10 au 13 avril, pour discuter de la prise en charge des urgences.  

Les urgences sont le symptôme de l’hémorragie de nos hôpitaux. En effet, la gestion des urgences au Sénégal pose un réel problème. Dans le rouge la plupart du temps, sinon en difficulté. Pour tenter de résoudre ce problème, des spécialistes vont débattre de la ‘’prise en charge des urgences’’, à l’occasion de la 18e édition des Journées médicales, pharmaceutiques, odontologiques et vétérinaires de la Faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie, qui  s’ouvre lundi prochain. Et selon le professeur Serigne Abdoul Bâ, alias ‘’Ardo’’, président du Comité scientifique de l’évènement, ‘’nous espérons qu’au terme de ces journées, nous saurons comment prendre en charge les urgences ». Cette rencontre, prévue jusqu’au 13 avril, aura, entre autres sous-thèmes, la couverture maladie universelle, le bouleversement entraîné par le système LMD et la sécurité alimentaire. « Au total, il y aura 350 présentations orales et 60 communications affichées, 63 sessions », a ajouté le professeur Bâ.

Cardiologie : le Sénégal devant l’Afrique du Sud et le Nigéria

Le Sénégal dispose actuellement d’un meilleur ratio de cardiologues par habitants que des pays comme l’Afrique du Sud et le Nigéria.  «Nous avons 80 cardiologues, soit un cardiologue pour 150 mille habitants. Nous faisons mieux que l’Afrique du Sud qui a un cardiologue pour 450 mille habitants, mieux que le Nigéria qui un a cardiologue pour un million d’habitants», a déclaré le professeur Serigne Abdou Bâ. Selon lui, au Sénégal, « il y a un cardiologue dans chaque capitale régionale, sauf à Kolda et Tambacounda, parce qu’à plusieurs reprises, on a affecté des cardiologues qui n’ont pas voulu y rester ».

M BA

À voir aussi

Réduction des Risques Vih/Tb: Les journalistes mieux outillés

L’Alliance nationale des communautés pour la santé a tenu, hier, un atelier d’orientation des journalistes. …

Santé oculaire: Les chiffres de la cécité et de la déficience visuelle

À l’instar de la communauté internationale, le Sénégal va célébrer au deuxième jeudi du mois …