Accueil / SANTE / 1er Centre cardio-pédiatrique en Afrique de l’Ouest à Fann : La Fondation Cuomo injecte 4 milliards dans la construction et l’équipement

1er Centre cardio-pédiatrique en Afrique de l’Ouest à Fann : La Fondation Cuomo injecte 4 milliards dans la construction et l’équipement

Le Soleil- Le Centre cardio-pédiatrique Cuomo du Centre hospitalier national universitaire (Chnu) de Fann, qui sera inauguré aujourd’hui, a coûté 4 milliards de FCfa. La construction et l’équipement de ce premier centre du genre, destiné à toute l’Afrique de l’Ouest, sont entièrement supportés par la Fondation Cuomo.

Le Sénégal et le Centre hospitalier national universitaire (Chnu) de Fann vont étrenner, à partir d’aujourd’hui, le premier Centre cardio-pédiatrique destiné aux enfants de l’Afrique de l’Ouest. Ce centre d’excellence a pu voir le jour grâce à l’implication de Maria Helena Cuomo, présidente de la Fondation Cuomo qui a entièrement pris en charge, et de manière gratuite, les frais de construction et d’équipement pour 4 milliards de FCfa. Il dispose de deux salles d’intervention, d’un service de consultation, d’un service de réanimation avec 10 lits, en plus des 8 lits d’hospitalisation.

L’inauguration étant prévue aujourd’hui par les Premières dames du Sénégal et de la France, Marième Faye Sall et Brigitte Macron, les trois partenaires (le Chnu de Fann, la Fondation Cuomo et la Chaîne de l’espoir) ont invité le Pr Gilles Dreyfus, directeur médical du Centre Cardio-thoracique de Monaco, à opérer plusieurs enfants atteints de maladies valvulaires rhumatismales. A la suite de ces opérations, M. Dreyfus a indiqué que ce centre a les meilleurs équipements du moment ; ce qui en fait le premier en Afrique de l’Ouest permettant la chirurgie cardiaque pour les enfants. Opérationnel depuis janvier 2017, près de 150 enfants y ont déjà été opérés grâce aux interventions des équipes sénégalaises et internationales.

A côté du plateau technique, il y a la maison des enfants qui sera aussi inaugurée aujourd’hui. D’un coût de plus d’un milliard de FCfa, elle a été construite grâce au financement de l’entreprise française Engie et permettra de loger les enfants venant des pays de la sous-région mais aussi des régions du Sénégal avant leur opération et pendant la convalescence.

La présidente de la Fondation Cuomo, présente au Sénégal, a remercié les responsables de l’hôpital de Fann qui ont permis à sa fondation d’y construire un établissement de grande qualité. Même avis chez le Pr Alain Deloche de la Chaine de l’espoir qui est d’avis que ce centre de référence en Afrique est à reproduire pour le bien-être des enfants. Le Pr Mamadou Ndiaye, chef du Service cardiologie du Chun de Fann, a remercié Maria Helena Cuomo pour ce centre, car, selon lui, « la cardio-pédiatrie est orpheline et les enfants en souffrent ».

Au Sénégal, on estime à 30.000 le nombre d’enfants atteints de cardiopathie grave. Chaque année, entre 800 et 100 enfants naissent dans le pays avec une cardiopathie congénitale. Et faute de soins spécialisés, 80 % d’entre eux meurent avant l’âge de 5 ans.

Oumar KANDE

À voir aussi

Santé oculaire: Les chiffres de la cécité et de la déficience visuelle

À l’instar de la communauté internationale, le Sénégal va célébrer au deuxième jeudi du mois …

Hôpital Fann: Le scanner tombe en panne

L’hôpital Fann fonctionne depuis quelque temps sans scanner. Selon Source A, l’appareil dédié est tombé …