1471377470245-1

1ère EDITION SARGAL YOFF La citoyenneté d’honneur de Sidiki Kaba et Thierno Alassane Sall divise les Yoffois

La première édition « Sargal » de Yoff a vécu mais dans la division et l’indignation. Cet événement qui devait être une occasion pour le maire de la commune Abdoulaye Diouf Sarr  de décorer deux de ses collègues du Gouvernement, notamment le Garde des Sceaux Sidiki Kaba et le ministre de l’énergie Thierno Alassane Sall a semé la division et l’indignation des Yoffois. Le Mouvement ‘’Diapal ma diap’’ dirigé par Seydina Issa Laye dit rejeter avec la dernière énergie la citoyenneté d’honneur du Maire Diouf Sarr ‘’aux étrangers’’ alors que Yoff a lui-même ses dignes fils. Selon l’ancien souteneur de Khalifa Sall, ce ‘’sargal’’ est utilisé à des fins politiques. Pis, déplore-t-il, cette pratique ne fait pas partie des chartes coutumières de Yoff. Ainsi demande-t-il au maire de Yoff d’éviter de mélanger la religion et la politique. A l’en croire, tous les gestes du maire ont pour but de valoriser ses propres intérêts. ‘’Le plus important des priorités c’est l’emploi des jeune, le réaménagement des assainissements’’, peste-t-il. A signaler que cette cérémonie de ‘’Sargal’’ a été riche en couleurs. La culture lébou et la tradition des fondateurs de Yoff ont fortement été représentées.

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …