Accueil / Uncategorized / 2 nouvelles médailles d’or avec Adama Diatta et Ndiss Kaba Badji

2 nouvelles médailles d’or avec Adama Diatta et Ndiss Kaba Badji

D’édition en édition, le record de médaille pour le Sénégal aux Jeux africains s’améliore. Hier à Alger lors de la 8e journée des 9e Jeux Africains celui d’Abuja en 2003 ( 35) a été battu avec en prime la 4e médaille d’or sénégalaise obtenue par Adama Diatta, vainqueur en finale de l’Algérien Faycal Aoune en lutte libre pour la catégorie des 55 kg et la 5e enlevée par Ndiss Kaba en triple saut avec en prime un nouveau record du Sénégal (16,80 m) qui efface celui de feu Mansour Dia (16,77 m) qui datait des JO 72 de Munich. Ainsi le Sénégal se retrouve avec 37 médailles dont 5 or.

Source: Le soleil
En tir, le Sénégal qui devrait disputer ce matin une finale de tir d’armes sportives pourrait ajouter une autre médaille dans la corbeille. De quel métal ? C est la seule question. Car les Egyptiens, avec 7 points d’avance, semblent hors de portée des protégés du colonel Potin, Clément Fakhoury et Hassan Ramlaoui.

Les gâchettes fines sénégalaises sont aussi sous la menace de l’Algérie sur ses bases. En sports équestres, si le Sénégal n’a pas obtenu de médaille en équipe (1er Algérie ; 2e Libye ; 3e Afrique du Sud), il en va autrement en individuel où Kabirou Mbodj qui est passé de la 12e place à la 3e place pourrait occuper une des marches des podiums samedi à 17h lors de la finale. Si, bien sûr, il maintient le cap, en passant avec le moins de pénalités les obstacles.

Les « Lionnes » du basket vainqueurs de l’Algérie (75-49) en quarts de finale hier et qui disputent leur demi-finale aujourd’hui à 15h face à l Angola tombeur de la Tunisie (72-47) ne sont pas loin du podium. Leur éventuelle face à face final avec leurs bourreaux en match de poule, les Nigérianes, faciles vainqueurs de la République démocratique du Congo, promet des étincelles. Mais avant les « Ladies tigers » devront se débarrasser elles aussi du Mozambique qui s est imposé face au Kenya (82-62).

A côté du bonheur de Adama Diatta couvert d’or en lutte libre masculine, le Sénégal avait tôt le matin perdu Auguste Mbagnick Sène en 120 Kg. Le poids lourd était victime d’une grave blessure au genou lors de son premier combat qui l’opposait à l’Egyptien Hisham Abdel Wehab. L’après-midi, c’était au tour de Abdoulaye Thiam, blessé à la cheville, de perdre sa demi-finale en 84 kg contre le Nigérian Lucky Opiah.


À voir aussi

Maguette Diop renvoie Khalifa et Cie en audience spéciale

Depuis son arrestation le 7 mars dernier, Khalifa Sall est apparu en public pour la …

Richard Gere et Alejandra Silva : Déjà deux ans d’amour malgré les 34 ans d’écart !

Voilà déjà deux ans que Richard Gere et Alejandra Silva filent le parfait amour ! …