Accueil / ACTUALITÉ / GO : Le dilemme de Pa Wade
Le Conseil constitutionnel sénégalais a confirmé lundi sa décision d'autoriser le président sortant Abdoulaye Wade à briguer un troisième mandat à la tête du pays lors de la présidentielle du 26 février. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

GO : Le dilemme de Pa Wade

A l’impossible, nul n’est tenu. Faute de grives, on mange des merles. « Kou amoul Ndèye, nampe maam….. »

Bref, vous aurez compris. Comme des grands. Faute de pouvoir designer Karim pour le remplacer à la tête du parti, et qui sait, à la tête du Sénégal, Me Wade fait feu de tout bois pour au moins revigorer l’opposition avant les prochains rendez-vous électoraux.

C’est dans ce sens qu’il a reçu et adoubé Boy Sonko et compagnie, et c’est dans la perspective de livrer un combat farouche contre Big Macky et sa troupe

Mais « dina meeti » trop. Ce sera plus difficile qu’imiter un Youssou Ndour qui danse ou un Wally Seck qui s’essaie une tenue de commando militaire.

Un truc de fou, quoi ! Mais qui donc parmi les gars, pourrait se montrer assez coriace pour pouvoir inquiéter Macky ou son remplaçant en 2024 ?

Moi je ne vois personne dans l’arène à part Boy Sonko. Même des espoirs traditionnels, façon Idy ou Gakou, semblent se barrer avant l’heure.

Cebe

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *