Accueil / BEAUTE / L’Oseille de Guinée ou le secret des belles dames

L’Oseille de Guinée ou le secret des belles dames

L’Oseille de Guinée (Hibiscus sabdariffa, également appelé Roselle) est une plante herbacée de la famille des Malvacées qui pousse en zone tropicale, notamment en Guinée d’où elle vient puis s’est ensuite propagée dans le reste de l’Afrique de l’ouest(Sénégal, Burkina Faso, Bénin, Togo, Niger, sud du Mali, nord de la Côte d’Ivoire), au Botswana, et au Congo. Cette plante est aussi connue en Égypte, au Centrafrique (appelé karakandji) et au Mexique où on l’appelle flor de Jamaica.

Hibiscus et beauté:

Outre ses vertus médicinales, cette plante est très appréciée dans la beauté et le bien-être de la peau et des cheveux. Ainsi, il hydrate, nourrit, protège l’épiderme du vieillissement et donne de la brillance à la chevelure en la renforçant.

Pour les cheveux

Souvent utilisée sous forme de macérât huileux, la fleur d’hibiscus est appliquée en masque capillaire par les femmes africaines pour fortifier leur chevelure et lui donner du volume. Il resserre les écailles de la fibre et apporte beaucoup de brillance.

Pour hydrater la peau

La fleur d’hibiscus contient des sucres à l’action hydratante. « Intégrés dans un soin cosmétique, ils forment sur la peau un film très fin qui attire l’eau dans l’épiderme », explique Émilie Jolibois. Quant à l’huile, elle est obtenue en pressant à froid les graines de la plante. Riche en acides gras essentiels, elle est composée notamment d’acide linoléique, qui est très intéressant pour les peaux sèches et fragilisées. Il participe en effet à la fabrication des céramides, ces petites briques qui constituent la barrière protectrice de la peau. « De plus, cette huile est agréable, car douce au toucher, non grasse et sans odeur. Ce qui permet de l’intégrer sans difficultés dans des formules de soin pour la peau », ajoute l’expert.

Pour le traitement des teints ternes

L’hibiscus est réputé pour ses qualités antioxydantes car, outre les anthocyanes, il est riche en vitamine C et en polyphénols. Grâce à eux, il capte les radicaux libres, les neutralise et protège les cellules. À l’intérieur de la fleur, on retrouve aussi des acides citrique, malique et tartrique, plus connus sous le nom d’acides de fruits. Dans un soin appliqué sur la peau, ils éliminent les cellules mortes, responsables d’un teint terne, et stimulent ainsi la production de collagène. Ce qui permet de retrouver de l’éclat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *