Accueil / INTERNATIONAL / Au moins un blessé après des coups de feu sur le tournage d’un clip de Booba en Seine-Saint-Denis

Au moins un blessé après des coups de feu sur le tournage d’un clip de Booba en Seine-Saint-Denis

Une personne a été blessée par balle, dans la nuit de mardi 20 à mercredi 21 août, sur le tournage d’un clip de Booba à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), a indiqué à franceinfo une source proche du dossier, confirmant une information d’Europe 1. « Des détonations ont été entendues dans une zone industrielle vers minuit », a indiqué cette source. Une fois sur place, les policiers ont constaté qu’un clip de Booba était en tournage. Un tournage qui avait reçu l’aval des autorités.

« Aucune idée du motif » de l’attaque

Le rappeur « avait déjà quitté les lieux » lorsque les forces de l’ordre sont arrivées, alertées par les tirs. Une quinzaine d’individus armés ont interrompu le tournage, également munis de « battes de baseball et de bâtons ». Une personne s’est présentée à l’hôpital et présentait des plaies par balle à la cuisse, après avoir pris quatre cartouches dans les jambes. Son pronostic vital n’est pas engagé. Deux techniciens ont également été blessés, dont un frappé à coups de batte de base-ball, alors qu’il tentait d’empêcher du vol de matériel.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny. Pour l’instant, les enquêteurs n’ont « aucune idée du motif » de cette attaque. « Nous ne savons pas si [Booba] a été victime lui aussi ou partie prenante, on sait qu’il n’a pas pour habitude de se laisser faire », rapporte une source proche de l’affaire citée par Le Parisien, qui évoque le différend entre le rappeur et Kaaris, originaire de Sevran, ville voisine d’Aulnay-sous-Bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *