Accueil / Uncategorized / Morts non identifiés: 800 cadavres enterrés entre 2012 et 2019

Morts non identifiés: 800 cadavres enterrés entre 2012 et 2019

Selon Mouhamed Gueye, président de l’Association bénévole repris par Enquête, « de 2012 à 2019, ils ont enterré plus de 800 morts non identifiés ».

Malgré le manque d’accompagnement auquel ils font face, les membres de cette structure se sont fixé comme mission de récupérer les cadavres au niveau des morgues, de les laver, les envelopper dans un linceul avant de les mettre en terre dans les conditions requises. Rien que pour cette semaine, ils ont enterré « 40 morts, dont 23 fœtus.

Les morts non identifiés continuent de remplir les hôpitaux du Sénégal. La plupart des cadavres admis dans les morgues, deviennent méconnaissables, du fait de leur découverte tardive, qui les plonge dans un état de putréfaction ou parce qu’ils n’ont pas été trouvés détenteurs de documents d’identification.

A ce lot, s’ajoutent les malades mentaux en errance, souvent victimes d’accidents mortels ou d’agressions pour diverses raisons ou divers motifs allant jusqu’aux suspicions de sacrifices humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *