Accueil / SPORTS / Paul Pogba victime de racisme après un penalty raté: il répond aux terribles insultes !

Paul Pogba victime de racisme après un penalty raté: il répond aux terribles insultes !

Paul Pogba n’est pas très actif sur les réseaux sociaux. Mais quand il s’agit de dire ce qu’il pense, le jeune homme n’hésite pas à monter au front. En effet, le footballeur jeune papa a du faire face à un fléau malheureusement très présent dans le monde du football, le racisme.

Le champion du monde joue depuis quelques années maintenant à Manchester United. Et c’est pourtant l’un des chouchous des supporters. Aucun faux pas et toujours présent sur le terrain. Paul Pogba a réussi en quelques années à se faire une place dans le coeur des supporters anglais. Mais, cela semble avoir changé depuis quelques jours.

En effet, lors d’un match contre Wolverhampton le 19 août 2019, le footballeur a vu les supporters qui l’adorait tant se retourner contre lui. La raison ? Paul Pogba a raté un pénalty décisif dans le match. Ce qui évidemment peut arriver dans la carrière d’un footballeur. Ce qui sur le papier ne s’avérait pas très grave. Une partie des supporters de Manchester United en a décidé autrement.

PAUL POGBA RÉPOND AUX INSULTES RACISTES !

Suite à cela, Paul Pogba a alors vu une déferlante de haine. Le joueur a alors été comparé à un singe. Inadmissible évidemment. Le club a immédiatement réagit en postant une photo sur Twitter. Ils ont déclaré « tolérance zéro pour toute forme de racisme ou de discrimination« . Ils se sont alors promis de retrouver les coupables.

Paul Pogba a réagit un peu plus à froid sur son compte Instagram. Il a donc posté une photo avec son fils dans les bras. Devant un portrait de son papadécédé en mai 2017. Ainsi qu’un portrait de Martin Luther King. Il a légendé la photo d’un message.

Mais l’a également complété en story : « Cela m’a pris des jours pour commenter les attaques raciales dont je suis l’objet. Quand je tiens mon fils face aux héros de mon mur, le passé et le futur se rejoignent. Quand je vois les incroyables exploits réussis dans le passé pour l’égalité et la liberté, j’espère que la génération de mon fils sera encore plus sur la route de la paix raciale. Je prie pour que mon fils ne grandisse pas dans un monde où c’est ‘nous’ contre ‘eux’, mais dans un monde où tout le monde peut s’exprimer et être soit-même sans confrontation ». 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *