Accueil / BEAUTE / Le savon noir

Le savon noir

Largement répandu au Maghreb, il gagne du terrain dans nos salles de bains. Lavant, exfoliant, purifiant, hydratant, on vous explique pourquoi ce produit est l’allié beauté de toutes les peaux.

D’où vient le savon noir ?

Le savon noir est un cosmétique originaire du Maroc. Les femmes l’utilisent depuis des siècles pour la toilette du visage et du corps. Son secret beauté : l’huile d’olive. En effet, il est obtenu à partir d’un mélange d’huile d’olive et d’olives noires broyées et macérées dans du sel et de la potasse. 100 % naturel, il lave et purifie la peau en douceur tout en l’exfoliant légèrement.

Les bénéfices du savon noir pour la peau

Contrairement au savon traditionnel boudé par les dermatologues, il respecte le film hydrique naturel de l’épiderme, et convient aux différents types des peaux. Le pH de notre peau est acide, situé aux alentours de 5. Les savons de supermarchés ont l’inconvénient d’être décapants, car contenant de la soude (pH 14). Le savon noir chouchoute l’épiderme en affichant un pH adapté de 5 ou neutre.

Comment utiliser le savon noir ?

  • En base lavante. Il a une action lavante et purifiante. Non comédogène et antibactérienne, il assainit la peau. Il nettoie et désincruste les pores de leurs impuretés, sans malmener le film cutané protecteur.
  • En soin hydratant. Le savon noir possède un fort pouvoir hydratant. Doux au toucher, il a des vertus émollientes. Il nourrit la peau en profondeur, et régule son hydratation naturelle.
  • En soin antirides. Il est riche en vitamine E, c’est pourquoi il a de puissants pouvoirs antioxydants. Il protège nos cellules de l’oxydation, principale cause du vieillissement prématuré. En outre, il aide notre épiderme à se régénérer et à paraître plus jeune. Il a aussi une action anti-inflammatoire.
  • En exfoliant. Si le savon noir ne contient pas de grains, il possède toutefois des propriétés exfoliantes naturelles. Son application permet d’éliminer les peaux mortes et de lisser les zones rugueuses et boutonneuses. Pour doper l’action exfoliante du savon noir, les Marocaines utilisent un gant de kessa (ou de crin) ou une éponge végétale de loofah. Le bon geste pour une belle peau douce et satinée : appliquez le savon noir sur une peau préalablement humidifiée, laissez agir 10 minutes, puis frottez vigoureusement en veillant à effectuer des mouvements en cercle. Sur le visage, contentez-vous d’un cataplasme de 5 minutes.
  • En gel douche. Le savon noir se présente sous la forme d’une pâte épaisse et noirâtre. Émulsionnez l’équivalent d’une cuillère à café de pâte avec un peu d’eau. Il devient alors crémeux et prêt à l’usage. Il n’est pas nécessaire d’appliquer un lait corporel ensuite car la peau est suffisamment nourrie et hydratée.
  • En shampooing extra-doux. Écolo, économique, deux en un, il peut s’utiliser comme un shampooing. Il lave, purifie et hydrate la chevelure. Ne contenant ni silicones ni agents démêlants, il est nécessaire de prévoir un après-shampoing afin de lisser les écailles des cheveux secs et afros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *