Accueil / Uncategorized / CC: Abdoul Mbaye brocarde Pape Oumar Sakho

CC: Abdoul Mbaye brocarde Pape Oumar Sakho

Après la disparition, le 15 janvier 2015, de Cheikh Tidiane Diakhaté qui occupait les fonctions de président du Conseil Constitutionnel, c’est le haut magistrat Pape Oumar Sakho qui a été désigné pour poursuivre le mandat de 6 ans. Celui-ci est arrivé à terme le 12 août 2016. Depuis, l’ancien Premier président de la Cour suprême continue de trôner à la tête de l’Institution. Cependant, certains ne manquent pas de s’interroger sur le décret justifiant son mandat actuel, d’autant plus qu’ils n’ont pas eu connaissance d’un décret pris dans ce sens. C’est le cas de Abdoul Mbaye qui interpelle dans une lettre, l’actuel président du Conseil Constitutionnel, ¨Pape Oumar Sakho sur l’impérieuse nécessité de publier le décret justifiant son mandat en cours. « Par article récent, M. Seybani Sogou, Sénégalais résidant en France, attiré l’attention de ses compatriotes sur la non-publication du décret présenté par le site informatique de l’Etat. Le site de informatique du Conseil Constitutionnel indique que votre mandat, arrivé à terme le 13 août 2010, aurait été renouvelé par un décret qui porterait le numéro 2016-1222 du 12 août 2016. Il se trouve malheureusement que ce décret est introuvable », déclare Abdoul Mbaye. Aussi exige-t-il la publication de décret au cas où il aurait existé pour garantir l’ordre constitutionnel. Le cas contraire, souligne Abdoul Mbaye, l’absence de sa publication lui enlève toute validité.

S’adressant à Pape Oumar Sakho, il affirme : « il est essentiel que vous puissiez informer au plus vite l’opinion nationale et internationale du numéro 2016-1222 du 12 août 2016 aurait été inséré, précisant également la date de sa publication ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *