Accueil / ECONOMIE / Les dépôts transférables en hausse de 93,2 milliards

Les dépôts transférables en hausse de 93,2 milliards

La situation estimée des institutions de dépôts, comparée à celle de la fin du mois précédent, fait ressortir une expansion de la masse monétaire à fin juin 2019. En contrepartie, une diminution des actifs extérieurs nets et un renforcement de l’encours des créances intérieures sont notés.

 La masse monétaire a progressé de 62,1 milliards, en variation mensuelle, pour atteindre 5428,4 milliards durant la période sous revue. Cette évolution, explique la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee), est perceptible à travers les dépôts transférables qui ont augmenté de 93,2 milliards. Les autres dépôts inclus dans la masse et la circulation fiduciaire ont, par contre, baissé sur la période pour se situer, respectivement, à 1605 milliards et 1261,4 milliards. Sur un an, la liquidité globale de l’économie est en expansion de 475,1 milliards ou 9,6%, à fin juin 2019. Concernant, les actifs extérieurs nets des institutions de dépôts, ils sont évalués à 1779,8 milliards, en baisse de 12,7 milliards ou 0,7% par rapport à la fin du mois précédent. Cette situation est imputable, selon la source, aux banques primaires dont les actifs extérieurs nets ont diminué de 33,7 milliards. Pour sa part, la position extérieure nette de la Banque centrale s’est améliorée de 21 milliards, en rythme mensuel, pour s’établir à 1190,1 milliards. Comparativement à la même période de l’année précédente, les actifs extérieurs nets des institutions de dépôts ont diminué de 207,7 milliards ou 10,5%, à fin juin 2019. En effet, l’encours des créances intérieures des institutions de dépôts s’est renforcé de 63 milliards entre fin mai et fin juin 2019 pour se chiffrer à 4994,9 milliards, sous les effets simultanés des créances sur l’économie  qui sont chiffrées à 4299,1 milliards et des crédits nets à l’administration centrale qui sont estimés à 695,8 milliards. En glissement annuel, informe la Dpee, l’encours des créances intérieures des institutions de dépôts s’est renforcé de 798,2 milliards ou 19%, à fin juin 2019.

Zachari BADJI

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *