Accueil / ECONOMIE / UE: «L’application du R14 ne peut se résoudre qu’avec  une réelle volonté politique» 

UE: «L’application du R14 ne peut se résoudre qu’avec  une réelle volonté politique» 

« Cette réunion des ministres sera donc décisive car elle devra permettre de faire le bilan de cette nouvelle approche progressive et de déterminer la direction à prendre pour une application intégrale à plus ou moins brève échéance », a déclaré Cécile Tassin-Pelzer, cheffe de délégation de l’Union européenne auprès de la République du Sénégal. Elle s’exprimait hier lors de la réunion sur l’application du règlement 14, relatif à l’harmonisation des normes et des procédures du contrôle du gabarit, du poids et de la charge à l’essieu des véhicules lourds de transport de marchandises dans les Etats  membres de l’Uemoa, du Ghana et de la Guinée. D’après Mme Tassin-Pelzer, par ailleurs représentante des partenaires Techniques et financiers (PTF), le problème de l’application du R14 est  clairement un problème politique et ne peut se résoudre qu’avec une réelle volonté  politique. Le respect des engagements pris par les  Etats concernés dans la mise en œuvre commune et concomitante  de la réglementation sur le charge à l’essieu, est fondamental à la préservation du patrimoine routier des Etats de la région. En tant que Partenaire technique et financier, dira-t-elle : « Je ne peux m’empêcher de souligner que l’application concrète de mesures  efficaces permettant une réduction de la surcharge routière, demeure notre principale préoccupation pour la pérennité des investissements  dans  le secteur ».  Et d’ajouter : « Nous espérons que cette nouvelle réunion pourra aboutir à une prise de décision  efficace et pragmatique qui permette de s’attaquer aux problèmes fondamentaux de la surcharge routière et à la définition de la stratégie à mettre en œuvre pour l’application des décisions et mesures prises lors de cette réunion », a conclu Mme Tassin-Pelzer.

Zachari BADJI         

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *