Accueil / ECONOMIE / Bus rapide : Les travaux lancés en fin octobre

Bus rapide : Les travaux lancés en fin octobre

Les travaux du Bus rapide transit (BRT) seront lancés en fin octobre par le président Macky Sall. Ce, pour une durée d’exécution de 30 mois. 144 bus sont prévus. Le trajet du BRT reliera la Préfecture de Guédiawaye, en passant par Case-bi, Grand-Médine, Rond-point Liberté 6, à la Gare routière de Petersen, sur des voies réservées de 18,3 Km.

« BRT est un bus de haut niveau de services permettant d’apporter une solution durable aux difficultés de déplacement de certaines populations, décrit le ministre des Infrastructures routières, des Transports terrestres et du Désenclavement, Oumar Youm, après sa visite. Le BRT est sur un tracé de 18km entre Guédiawaye et le centre de Dakar, avec beaucoup de stations, beaucoup d’ouvrages hydrauliques, beaucoup d’aménagements paysagers, qui font de ce projet un projet vert, un projet intelligent, inclusif mais aussi un projet de transport orienté vers le développement urbain ».

Le projet était divisé en 2 phases : « Construction de l’infrastructure, pour cela l’entreprise est déjà sélectionnée. Il y a une deuxième phase du concessionnaire qui bénéficiera d’une délégation de service public ».

Les indemnisations estimées à 15 milliards F CFA sont en cours de paiement. « Les indemnisations sont à la hauteur de nos attentes, souffle El Hadji Ndiogou Gueye, le président du collectif des impactés du BRT. En tout cas, ce qu’on est en train de préparer, c’est la libération des emprises, assure le ministre. Cela veut dire que jusqu’ici ça se passe bien. On a reçu aussi nos indemnisations. A Grand-Médine, il y a plus de 70 maisons concernées. (Les propriétaires) ont reçu leurs indemnisations, environ 3 milliards F CFA. »
Les BRT devraient transporter 300 mille voyageurs par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *