ECONOMIE

25 milliards de francs de la BM pour appuyer les réformes

  • Date: 8 août 2015

L’accord de financement d’un montant de 25 milliards francs CFA signé, vendredi à Dakar, par le Sénégal et la Banque mondiale est un appui au programme de réformes du gouvernement qui prend en charge trois piliers du Plan Sénégal Emergent (PSE).

Cette convention de financement approuvée par la directrice des opérations de la Banque mondiale au Sénégal, Louise Cord, et le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, est la dernière d’une série de trois appuis budgétaires.

Elle entre dans le cadre du programme d’appui à la gouvernance économique et à la croissance, soit un montant cumulé d’environ 67 milliards de FCFA.

‘’Avec cet important appui, la Banque mondiale a accompagné le gouvernement dans la mise en œuvre de grandes réformes, touchant plusieurs secteurs’’, a indiqué Amadou Ba, lors de la signature de la convention.

‘’L’appui financier consiste à améliorer la gouvernance économique par le renforcement des systèmes de reddition des comptes, de promouvoir l’efficacité dans les secteurs de l’éducation, la santé et l’agriculture et aussi de renforcer le suivi-évaluation’’, a expliqué M. Ba

Il a soutenu que la mise en œuvre du PSE nécessite d’importants moyens financiers. ‘’Et, le gouvernement continuera de solliciter le concours des partenaires techniques et financiers, tout en faisant appel au secteur privé pour certains projets’’, a-t-il expliqué.

‘’Le développement économique et social du Sénégal nécessite la mise en œuvre d’une stratégie prenant en compte l’impératif de redresser les finances publiques, tout en maintenant la dette publique à des niveaux soutenables’’, a soutenu Amadou Ba.

De son côté, la directrice des opérations de la Banque mondiale au Sénégal, Louise Cord, a salué les efforts du gouvernement consistant à poursuivre les réformes clés convenues dans le cadre de la série d’appuis budgétaires.

‘’Cet appui devrait également avoir un impact sur la réduction de la pauvreté. Et, les actions sélectionnées dans le cadre de ce crédit sont censées créer un espace budgétaire pour l’enseignement et les soins de santé de base’’, a-t-elle dit.

Louise Cord a indiqué que cet accord de financement témoigne du ferme engagement du Groupe de la Banque mondiale d’accompagner le Sénégal dans son objectif d’émergence économique et sociale.

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15