Accueil / ACTUALITES / 300 millions détournés à Orange et Tigo

300 millions détournés à Orange et Tigo

La Section de recherches de la gendarmerie a arrêté

Trois faussaires présumés sont accusés d’avoir pompé 300 millions à Orange et Tigo. Le préjudice causé au premier opérateur est d’environ 100 millions tandis que le second a perdu près de 200 millions.

D’après L’AS, qui donne l’information, les mis en cause auraient réussi à pirater une puce appartenant à Orange et destinée à alimenter les sous-traitants de transferts d’argent (Orange Money).

Le journal informe qu’ils en sont servis pour gruger et Orange et Tigo. Et pour mieux écouler les fonds, souligne la même source, les faussaires accordaient des bonus à «leurs» clients.

Les mis en cause ont été arrêtés mercredi 12 novembre à Kaolack par la Section de Recherches de la gendarmerie.

À voir aussi

L’opposition décale sa marche

Le Front de Résistance Nationale (FRN) a décidé de reporter d’un jour sa manifestation prévue …

Fallou Sène: Les étudiants ont saisi Amnesty international

L’affaire Fallou Sène est loin de connaitre son épilogue. Face à la lenteur de ce …