téléchargement (2)

3E CONGRÈS D’INVESTITURE DU STTRS-CNTS-FC Les syndicalistes disent niet à l’application du permis à points

 Le Syndicat des travailleurs des transports routiers du Sénégal (Sttrs-Cnts-Fc), face à la presse, hier, dans le cadre de son 3e congrès d’investiture, a rejeté le permis à points.

Allié à la Confédération nationale des travailleurs du syndicat des travailleurs du Sénégal-Forces du changement (Cnts-Fc), le Syndicat des travailleurs des transports routiers du Sénégal a changé de nom, pour devenir l’Union des routiers du Sénégal (Urs/ Cnts-Fc). Lors de son 3e congrès d’investiture, à l’occasion duquel, a été réélu, pour la troisième fois, son Secrétaire général, Gora Khouma, pour un bail de 3 ans, le syndicat est resté droit sur « sa plateforme revendicative de huit points, présentement sur la table du gouvernement ». Dans ce cahier de doléances, le permis à points dont l’association refuse catégoriquement l’application. « Le moment n’est pas propice à une application de cette mesure du permis de conduire à points. Nous appelons le président de la République à solutionner d’abord les autres problèmes, notamment l’harmonisation et la fiabilisation du pesage à l’essieu, le retour aux trois points initiaux de la visite technique (freins, lumières et direction), avant d’instaurer le permis de conduire à points »,  a revendiqué Gora Khouma.

Cette plateforme fait aussi cas de l’annulation des laisser-passer pour les taxis urbains de Dakar, de la mise en place d’aires de repos pour les camions et gros porteurs et la fin des tracasseries routières. Toutefois, Khouma a salué les efforts du gouvernement sur la diminution du prix du carburant, des postes de contrôle dans les corridors, la réfection de la route Kaolack-Fatick, entre autres points satisfaits. Diallo Niang, le Coordonnateur du corridor Dakar-Bamako prend le contrepied de son Secrétaire général national. « Nous ne sentons pas les efforts du gouvernement. Il n’a rien fait pour les transporteurs. Laissons la politique de côté et travaillons pour le syndicat », a-t-il taclé Gora Khouma, à qui il reproche son appartenance à l’Apr. L’ouverture du congrès a été présidée par l’ex-Premier ministre, Aminata Touré, en présence de Cheikh Diop, Secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal-Forces du changement (Cnts-Fc). M. Khouma, annonçant que ce mandat sera son dernier, a appelé les membres du syndicat à réfléchir à lui trouver un successeur.

Khady Thiam COLY

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …