Accueil / ECONOMIE / 4 pays ouest-africains demandent 856 millions d’euros

4 pays ouest-africains demandent 856 millions d’euros

L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG), qui regroupe quatre pays ouest-africains, était réunie vendredi en « table ronde » à Dakar avec des bailleurs de fonds pour tenter d’obtenir 856 millions d’euros pour un projet d’énergie dans son espace.

Des responsables du Sénégal, de la Gambie, de la Guinée et de la Guinée-Bissau, composant l’OMVG, ont entamé jeudi ces discussions de deux jours autour du financement de leur « projet énergie », a expliqué à l’AFP Lamine Konaté, responsable de la communication de l’organisation régionale.

Ce projet, d’un coût global estimé à 562 milliards de FCFA (856 millions d’euros), devrait être lancé « entre fin 2007 et début 2008 », a affirmé M. Konaté.

Il vise « à fournir une énergie renouvelable, propre et à bon marché aux quatre pays de l’OMVG, avec la possibilité d’échange d’énergie électrique avec les autres pays de l’Afrique (…) et, plus tard, le développement d’un marché de l’énergie électrique », explique l’OMVG dans un communiqué reçu vendredi par l’AFP.

L’initiative doit permettre de réaliser deux « aménagements hydroélectriques » à Sambangalou (Sénégal) et Kaléta (Guinée-Bissau), ainsi que de mettre en place une « ligne d’interconnexion » de près de 1.700 km pour les réseaux électriques des 4 pays membres.

La mise en service des ouvrages est prévue en 2011-2012, a indiqué M. Konaté.

Parmi les bailleurs représentés aux travaux, figurent des représentants des institutions régionales africaines, du Maroc, de l’Union européenne (UE), de la Chine, du Japon et de l’ONU.

L’OMVG a été créée en 1978 pour, selon ses fondateurs, mettre en place un réseau d’observation des systèmes de productions et installer des techniques de conservation du milieu dans ses Etats membres.


À voir aussi

Forte dégradation du déficit commercial du Sénégal

Le déficit commercial du Sénégal s’est fortement dégradé de 81,1 milliards de FCFA (environ 137,870 …

WACA lancé à Dakar pour améliorer la gestion des risques

Le lancement de la plateforme WACA (West Africa Coast Area  Management Programm) s’est déroulé hier …