Accueil / ECONOMIE / 500 millions F Cfa prêts à financer les porteurs de projets pour développer les Petites et Moyennes Unités industrielles

500 millions F Cfa prêts à financer les porteurs de projets pour développer les Petites et Moyennes Unités industrielles

Le mécanisme de financement des Petites et Moyennes Unités industrielles promet des états de services irréprochables. Dans le Secteur de l’agro-alimentaire, plus de 570 Petites et Moyennes Unités, dont l’implantation se fera entre 2015 et 2018, ont été identifiées. Une aubaine pour le Directeur général du Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip). De l’avis de Doudou Kâ  on a  beau souhaiter une autosuffisance alimentaire en riz mais  il sera difficile, voire surréaliste d’atteindre un tel objectif  sans la mise en place de ces unités de transformation des produits locaux. «On parle d’autosuffisance en riz, mais sans Unité de transformation, on ne pourra pas  exploiter tout ce riz » , a estimé le Directeur général du Fongip, lors d’un déjeuner de presse . Mais à en croire le patron du Fongip, ses Services ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. « Au motif qu’en dehors des 500 millions F Cfa déjà prêts à financer les porteurs de projets nous espérons aller au-delà de cela, l’année prochaine, pour développer les Petites et Moyennes Unités industrielles », a promis Doudou Ka.

Rewmi.com/FBF

 

À voir aussi

IMPORTIONS DES PRODUITS PETROLIERS- Une hausse de 12 milliards notée

Les importations de biens sont passées de 296,8 milliards au mois de novembre 2016, à …