Accueil / SOCIETE / 6 mois de prison ferme- Le petit Aliou, le détournement des 10 millions et la vie aux Almadies

6 mois de prison ferme- Le petit Aliou, le détournement des 10 millions et la vie aux Almadies

 Pour avoir détourné les 10 millions de son oncle, Aliou a été condamné, hier, à une peine de 6 mois de prison ferme. En effet, le prévenu a volé ladite somme pour découvrir le cadre somptueux des Almadies.

En détournant les 10 millions de son oncle, Aliou Diop n’avait qu’un seul objectif : vivre l’eldorado aux Almadies. Cependant, sa vie va prendre une autre tournure car, il a été attrait, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar par son oncle. Ce dernier, partie civile dans cette affaire explique : « J’avais confié ma boutique à mon cousin qui, l’a employé. Mais, en gardant le coffre-fort il a détourné 10 millions de nos francs. Pis, il s’est fondu dans la nature avec ladite somme. C’est sur ces entrefaites que j’ai porté plainte contre lui avant qu’Aliou Diop ne soit arrêté et placé sous mandat de dépôt ». A la barre, hier, le mis en cause a reconnu les faits. « J’ai ouvert la caisse de boutique où je passais la nuit, pour prendre l’argent que j’ai compté avant de le mettre dans mon sac à dos. Puis, je suis sortie de la boutique en la refermant à clés. Il faut dire que j’ai glissé les clés dans la chambre de mon collègue Mbaye Diop avant de quitter la maison », a-t-il dit. Avant de poursuivre : « J’ai pris un taxi pour rallier Almadies vers les coups de 6 heures du matin pour louer une chambre à l’hôtel situé près de « Chez Khoudia » où j’ai séjourné pendant deux jours moyennant la somme de 60 mille francs». Expliquant le choix des Almadies, le prévenu arguera les belles photos qu’il a vu à travers le net rétorque lors des soirées ou évènements dans ledit lieu. « C’est cela qui m’a donné une envie folle de vouloir découvrir les Almadies. J’ai commencé à y aller les samedis et les dimanches de 2 heures à 5 heures du matin pour fréquenter les boites de nuit ou restaurants. J’ai également offert des sommes d’argent à des filles que j’ai connues aux Almadies. », a-t-il dit au juge.

A l’en croire pour chacune de ses sorties, il prenait 50.000 francs dans les caisses de la boutique pour entrer dans ces milieux. En répondant toujours au juge, il indique : « après avoir quitté l’hôtel, j’ai loué une chambre à Ouest Foire moyennant la somme de 45 mille francs CFA par mois, après avoir versé une caution de 130 mille francs. Aussi, j’ai réussi à me faire confectionner un passeport ordinaire sénégalais pour pouvoir quitter le Sénégal. Mais, je n’ai pas pu voyager parce que car n’ayant point trouvé un interlocuteur pouvant m’aider à trouver un visa d’entrée dans l’espace Schengen ». il faut dire que l’avocat de la partie civile a réclamé la somme de 11,5 millions de francs CFA en guise de dommages et intérêts. Le représentant du ministère public soutenu que les faits ne souffrent d’aucune contestation d’autant que le prévenu a tout reconnu. Ainsi, a-t-il requis une peine de 6 mois de prison ferme. Lors de son délibéré, le juge  a appliqué la peine requise par le parquet avant de condamner au prévenu à payer la somme de 11,5 millions de francs CFA en guise de dommages et intérêts.

Cheikh Moussa SARR

À voir aussi

RASSEMBLEMENT ILLICITE, CBV, DEGRADATION DE BIENS… Toussaint Manga et Fatou Ndao libres, les autres condamnés

Toussaint Manga et Cie ont été édifiés, hier, sur leur sort par le juge du …