Accueil / Education / 68 diplomés de l’Inseps sur le marché

68 diplomés de l’Inseps sur le marché

Soixante-huit sortants de l’Institut supérieur de l’éducation populaire et du sport (INSEPS) ont reçu leur diplôme, jeudi, au cours d’une cérémonie officielle tenue sous la présidence du ministre du Travail, du Dialogue Social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions.

Ces nouveaux diplômés de l’INSEPS constituent la 36e promotion des professeurs d’éducation physique et sportive, baptisée du nom de Bassirou Dièye, et la 24e promotion des inspecteurs de l’éducation populaire, de la jeunesse et des sports.

« Le modèle d’éducation et de formation dont l’INSEPS est porteur, bâti au fil du temps, a fait ses preuves à travers la formation de nombreux cadres supérieurs de l’éducation physique et sportive », a soutenu Mansour Sy, par ailleurs parrain de 24e promotion des inspecteurs de l’éducation populaire, de la jeunesse et des sports.

Selon le ministre du Travail, l’INSEPS « contribue à l’œuvre de construction nationale et à la promotion d’un modèle de société bâtie autour des piliers de base que sont l’éducation et la formation de la jeunesse ».

« L’INSEPS, dont la réputation et le rayonnement dépassent les frontières nationales, a toujours été un creuset de formation de cadres de très haut niveau occupant des postes de responsabilité dans plusieurs pays de la sous-région’’ ouest-africaine, a-t-il ajouté.

L’’INSEPS, malgré tout, se trouve actuellement confronté à « des difficultés d’infrastructures chroniques et au manque de cadres dans les domaines de l’éducation physique’’, a relevé son directeur, Mountakha Diop.

« Ces considérations justifient l’urgence, la nécessité, la pertinence de former des ressources humaines en quantité et en qualité pour assurer l’encadrement des pratiques », a-t-il dit.

À voir aussi

Plaidoyer pour l’inscription « massive » et le maintien des élèves à l’école

Le secrétaire général de l’Agence d’aménagement et de promoion des sites industriels (APROSI), Bohoum Sow …

un institut francophone lancé à Dakar pour former 100 000 enseignants sur 10 ans

L’Institut de la francophonie pour l’éducation et la formation (IFEF), dont les locaux ont été …