illustration
illustration

73 enfants meurent chaque jour au Sénégal

Chaque jour au Sénégal, 73 enfants de 5 ans et moins meurent. Huit cas sur dix de ces décès surviennent à domicile. Près du tiers est dû à la malnutrition. 45 % des causes de cette forte mortalité infanto-juvénile sont imputés aux affections néonatales.

Viennent ensuite la pneumonie (12 %), la diarrhée (8 %) et les traumatismes et les accidents à domicile (7 %), notamment. Ces chiffres effroyables sont de l’Organisation mondiale de la santé. Ils datent de 2015 et sont relatifs aux Objectifs du millénaire pour le développement. Ils ont été donnés par Gnima Bocar Daff du Service national de l’éducation et de l’information pour la santé (Sneips), citée par Wal fadjri dans son édition de ce mercredi.

 

Voir aussi

telechargement-15

Gamou 2016 : Al Amine plaide l’équipement de l’hôpital Abdoul Aziz Dabakh de Tivaouane

C’est une doléance formulée hier, en marge du comité régional de développement en vue du …