8040753-12520984

Pas d’accord pour la retransmission du procès Habré : Les journalistes Tchadiens s’en prennent à Amadou Samba M’bow de la RTS

Les journalistes Tchadiens sont mécontents de l’exclusivité de la retransmission en différé par la télévision nationale du procès de l’ancien président Tchadien Hissène Habré. Et ils l’ont fait savoir lors de la conférence de presse du consortium chargé de la  communication des chambres africaines extraordinaires.
C’est Haroun Mahamat Saleh, réalisateur Tchadien qui montera au créneau pour le faire savoir au coordinateur de la cellule de communication des CAE, Marcel Mendy. « Cette décision est une censure quant à l’histoire que nous devons raconter au peuple Tchadien, il ne s’agit pas de nous forcer à montrer les images que la RTS sélectionnera pour nous. Nous refusons cela. Ce procès est historique, cela ne concerne pas seulement ces personnes qui sont parties civiles, mais toute la population, puisqu’on a tous participé à l’effort de guerre. Je trouve scandaleux qu’un consortium confisque cette histoire-là! » .Une intervention à laquelle Marcel Mendy n’a pas voulu répondre : « dont acte » a-t-il simplement dit. Ce ne sera pas le cas du journaliste de la RTS Amadou Samba M’bow qui a jugé bon d’aller s’expliquer auprès des confrères Tchadiens «  sur le bien fondé que la RTS soit chargée de leur distribuer l’image. Nous devons être au même niveau d’information leur a-t-il balancé ». Mais cela n’était pas du goût des reporters Tchadiens qui se sont massés autour de lui pour « lui faire sa fête ». « Qu’est-ce que tu connais de ce procès là ? Cette histoire t’échappe, tu n’as aucune leçon à nous donner » tonneront-ils. Notre confrère de battre en retraite après s’être frotté à cette barricade hostile et il a fallu l’intervention du Coordinateur de la cellule de communication du pool judiciaire à N’djaména, auprès des confrères du pays d’Idriss Deby, pour faire revenir le calme.

Rewmi.com/FBF

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …