ACTUALITE

Appel au dialogue du chef de l’Etat : Rewmi, Pds et le M23 Non partants

  • Date: 25 février 2016

Suite au mouvement de contestation contre sa décision de se conformer à son mandat de 7 ans, le Chef de l’Etat compte rencontrer tous les acteurs, aussi bien de l’opposition que de la société civile à son retour de Bujumbura. L’annonce est du pool de communication de la présidence de la République. Les réactions n’ont pas tardé tant du coté de l’opposition que du coté de la société civile.  Joint au téléphone par nos confrères de la radio rewmi fm ,  Babacar Gaye, membre du comité directeur du Pds, par ailleurs porte parole de la formation libérale, informe que le PDS n’a reçu aucune notification officielle allant dans le sens d’un dialogue avec le pouvoir.

Thierno Bocoum : « c’est un appel inutile »

C’est un appel inutile estiment les camarades de Idrissa Seck. « Le président de la République a montré qu’il n’est pas un homme de parole, alors pourquoi entreprendre un autre dialogue qui ne va pas aboutir », soutient le chargé de communication du parti Rewmi, qui invite Macky Sall à une introspection.

Même réaction du coté du M23. Selon le Coordonnateur  Mamadou Mbodj, cette rencontre n’a pas de sens. Elle en aurait eu si Macky Sall devait y annoncer le report du référendum.

Rewmi.com/FBF

 

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15