Accueil / SANTE / Un test anti vectoriel mise en œuvre

Un test anti vectoriel mise en œuvre

‘’Il s’agit d’un projet de pulvérisation intra domiciliaire. Pour la première phase, ce projet a été déroulé en 5 mois. On a débuté par l’identification des sites. En plus, nous avons procédé à l’identification des acteurs qui feront la mise en œuvre du projet, la formation des acteurs et la pratique  dans les trois sites qui ont été identifiés sur la base de critères’’, a expliqué Dr.  Thiam.

Au cours de cette campagne, 30 concessions et 172 pièces ont été traitées. Une initiative qui, d’après le Dr Mbaye Thiam, lutte contre les nuisances et les vecteurs mais aussi contre l’urbanisation, la pauvreté et la prévalence du paludisme.

Ce projet qui est en phase pilote sera vulgarisé dans d’autres zones  du pays. Trois objectifs sont visés : montrer sa faisabilité, voir s’il est efficace et comment il pourrait être instauré dans les autres communes.

Enquete

Share This:

À voir aussi

Les acteurs du secteur de la santé publique invités à s’approprier la stratégie « END TB »

Le Programme national de lutte contre la tuberculose (PNT) invite les acteurs du secteur de …

8eme édition du Sisdak- le financement de la santé pour tendre vers la couverture sanitaire universelle

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale, en collaboration avec le Centre International …

dooggle

Youtube Rewmi

News en Photos

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15