ACTUALITE

Commissaire KEITA à propos de l’alerte du Pentagone :  » le commun des sénégalais devra prendre cela très au sérieux et se surveiller « 

  • Date: 18 mars 2016

REWMI.COM- Le Sénégal serait-il devenu un pays à éviter. En tout cas c’est la conviction du Pentagone. Des restrictions de voyage sont annoncées par le département de la défense américaine en direction de certains pays de l’Afrique de l’Ouest dont le Sénégal. Cette décision intervient à la suite des attentats terroristes survenus en Côte d’ivoire dimanche dernier. Elle concerne les voyages non officiels. Selon le lieutenant-colonel Michelle Baldanza, porte-parole du Pentagone, l’ordre de ne pas se rendre au Sénégal, en Guinée, Côte-d’Ivoire, au Burkina Faso et au Ghana reste en vigueur jusqu’au 30 Juin. A ce sujet, le Commissaire Cheikhna Cheikh Sadbou KEITA s’est prononcé sur les ondes de la radio rewmi fm.

 » Une telle décision doit être considérée avec beaucoup de soin parce que derrière il y a des choses que nous ne maîtrisons pas contrairement à ceux qui ont pris cette décision. Ils ont un ensemble d’informations qui leur permet d’anticiper sur beaucoup de chose, ou de prévenir certaines choses. Tant est maintenant d’aller vers eux ou d’aller dans la même direction qu’eux, pour pouvoir, nous aussi, anticiper sur les phénomènes qui peuvent se produire. Le Mali ce n’est pas loin, la Cote d’Ivoire ça vient d’exploser il y a quelques jours, et tous les spécialistes pensaient que c’était le tour du Sénégal avant la cote d’Ivoire. Compte tenu de toutes les informations qui circulent actuellement, il est justifié que les américains prennent des dispositions et préviennent leurs ressortissants quant à leurs déplacements vers des pays, particulièrement le Sénégal en premier. Parce qu (…) peut rebondir encore sur un pays qui a déjà été victime, mais, il est beaucoup plus évident que ce serait, peut être, à un endroit ou il n y a jamais eu cela qu’il y’aurait plus d’effets. En touchant le plus grand nombre de pays, les terroristes font plus d’effets. Donc, les américains ont raison. Si j’ajoute à cela les informations qu’ils ont, et que nous n’avons pas, le commun des sénégalais devra prendre cela très au sérieux et se surveiller, surveiller ses déplacements ne pas s’affoler parce que c’est à ce niveau que la sécurité de chacun de nous se joue. Il faut comprendre que l’atmosphère est pollué par des informations liées au terrorisme, et que chacun prenne à son niveau, les précautions qui lui permettent d’être protégé »

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15