Amadou-Diaoune-SG-SUDES_1_2

ACCORDS DE FEVRIER 2014 LE SYNDICAT APPLAUDIT PUIS AVERTIT

Dans un communiqué en  date d’hier, mardi 12 avril parvenu à notre rédaction,  il a tenu à préciser que cela n’exclue pas la poursuite de leur combat pour la mise en œuvre des projets. C’est pourquoi dans le communiqué, déterminé à en finir avec la crise qui secoue le système éducatif sénégalais, il indique avoir soumis au gouvernement « un mémorandum qui énonce ses proposions pour une sortie de crise ».
 En plus de ce qui a été discuté au cours de la conférence de presse d’hier, il y’a aussi les élections aux CAP/CD, note-t-on dans le document.   A ce point, le Fuse est plus que jamais déterminé dans la construction d’une unité syndicale solide. En ce sens, il a décidé de faire « une liste unitaire dont le portage est assuré par le Sudes ».   Egalement dans le communiqué dont nous avons reçu copie, le Fuse ajoute que leur rencontre, a été une occasion de pointer du doigt « les nombreux dysfonctionnements et manquements constatés, tant au niveau central qu’au niveau déconcentré du commandement territorial ». Car pour la centrale syndicale, « des milliers d’enseignants ont été privés du droit de vote par omissions et autres erreurs sur les listes électorales, d’autres, bien qu’inscrits ne pourront accomplir ce droit à cause des très longues distances qui les séparent de leur bureau de vote ». En raison de ces « dysfonctionnements », le Fuse précise que  « le Ministère de la Fonction publique portera-t-il l’entière responsabilité de l’insignifiant taux de participation à ces élections professionnelles, si les corrections possibles ne sont pas apportées à la cartographie des bureaux de vote dans l’essentiel des départements administratifs du pays».
Rewmi.com/FBF

Voir aussi

telechargement-5

OUVERTURE DES CLASSES La grande affluence à Yavuz Selim

Les classes ont officiellement ouvert à Yawuz Selim, ce lundi 26 septembre 2016. Malgré la …