aminatambengue_ndiaye_sp

Développement des produits laitiers : L’Ue met plus de 8 milliards sur la table

Au Sénégal, les besoins en produits laitiers sont énormes. Ainsi, pour relever ce défi dans le Plan d’action prioritaire  2014-2018 du Plan Sénégal Emergent , «le chef de l’Etat a bien inscrit quatre projets d’élevage, pour une valeur globale de 28,679 milliards de francs CFA. Parmi eux, figure le Projet d’appui à la filière laitière, d’un montant de 8,124 milliards de francs CFA», a fait savoir le ministre de l’Elevage et des Produits animales, Aminata Mbengue Ndiaye  à l’occasion du lancement du projet ’’lait énergie’’, initié par l’ONG Enda énergie, financé par l’Union européenne et un apport des gouvernements de la Mauritanie et du Sénégal. Selon elle, ce programme se veut «la résilience des populations parmi les couches les plus vulnérables à travers des activités portant sur la disponibilité énergétique, la valorisation de la production laitière nationale, l’amélioration de la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté», a-t-elle dit. S’adressant au représentant de la Mauritanie, elle déclare: «Nous avons l’habitude de collaborer régulièrement, dans le domaine de la transhumance transfrontalière en matière de santé et de la production animale dans un climat empreint d’amitié et de fraternité, de cordialité et de solidarité». Et d’ajouter «l’initiative Enda énergie est à saluer eu égard à sa haute portée sociale et économique». Toutefois, elle a reconnu qu’il manque des besoins à combler qui sont considérables dans le domaine de l’appui au développement de la filière locale.
Rewmi.com/FBF
«

Voir aussi

8a2558dfbf6da147bac90bb92f410e7d8d79f5db

Keur Momar Sarr: Paris injecte 61 milliards Cfa dans l’usine de traitement d’eau potable

La France, par le biais de l’Agence française de développement va apporter une contribution financière …