ACTUALITE

Relisez les GO de Cébé – Semaine du 11 au 17 avril 2016-

  • Date: 17 avril 2016

GO : Merci Professeur !GO Professeur Oumar Ndaiye

Qui a eu cette idée géniale de sortir ce spot qui depuis quinze jours, passe sur RFI, pour vanter les mérites du Sénégal sans en donner les raisons. Je n’ose pas croire que cela vient de la présidence. Ce serait effarant. Plutôt du côté de la Ministre du Tourisme. Qui ne doit pas être un foudre guerre en matière de communication, puisqu’avant cette campagne de pub qui ne dit rien de plus que le Sénégal est un beau pays où il est bon d’investir, passe une autre promotion, juste avant le journal de 8H Gmt. Laquelle vante les mérites de la Renault Duster, le seul bon véhicule capable de venir à bout des routes non goudronnées des Almadies.

Entre les merveilles du pays avec son Plan Sénégal Emergent, et les voies non carrossables de Dakar, l’urgence semblait quand même se trouver ailleurs que dans des pubs d’enfant déficient.

GO : C’est pour qui, notre pétrole ? Go Pétrole

Qui sont les parties prenantes des autres contrats signés ? Les bonus de signatures, ont-ils été versés, up-front, comme cela se doit ? Dans quelles poches les sommes dues au titre de ces bonus de signatures, (des dizaines de milliards) sont-elles allées pour ce qui concerne le Sénégal ? Cet argent a-t-il emprunté quelque paradis fiscal comme c’est de mode ? A-t-il fait l’objet d’une déclaration fiscale ? Le Trésor public en a-t-il vu la couleur.

Pour l’instant, ce sont ces questions qui taraudent l’esprit des gars de mon club.

Et comme elles ne sont guère compliquées, nous espérons que l’administration va nous apporter des réponses claires dans les plus brefs délais, elle qui justement, vient de subir une cure de jouvence.

GO : Réponds Jules ! C’est Hélène à l’appareil 

????????????????????????????????????

Que nenni, cependant ! Aujourd’hui, c’est Hélène Della Chaupin, la propre sœur de Jules, qui lui assène ses vérités. Non pas autour d’un plat de « tiébou dieune » arrosé des trois normaux comme on pouvait s’y attendre, mais publiquement. Par voie de presse, pour faire plus large et plus solennel.Que dit-elle la sœurette ? Simplement que Souleymane Jules Diop devrait se garder de parler de la libération de Karim Wade après l’avoir tant insulté et vilipendé devant les médias du monde entier. Avant d’ajouter que les propos avancés par le frangin, ne sont fondés que sur la mauvaise foi et les petits calculs politiciens peu courageux derrière un micro et un clavier, car les Sénégalais ont encore en mémoire des insultes proférées à l’encontre de nos respectables marabouts et d’honnêtes citoyens, mères et pères de famille de ce pays par ce même Souleymane Jules Diop.
Ché té té tét ! On va en rester là pour ne pas être taxés de petits fumiers.
Mais quelle sacrée famille quand même !

GO Libérez le pov’ chou ! GO-Bourgi-639x330

En gros, l’ami Bibo serait toujours malade et son avocat juge que l’état de sa santé, ne lui permet pas de souffrir les affres de la détention.

Le patient serait-il toujours sous perfusion de gingembre et de camomille, comment on le voyait souvent durant les audiences ? Comment se fait qu’il ne tombe malade qu’en prison, et qu’une fois dehors, il se rétablisse plus vite qu’un grippé, au bout d’une semaine ?
Vrai que personne ne supporte les geôles. Mais par solidarité avec Karim qu’on n’a pas entendu broncher une seule fois, le client de Me Cissé devrait au moins nous épargner ses lamentations. Surtout quand il n’est pas seul dans son cas. Personne ne veut de la prison, mais quand ça arrive, on se remet en question et on paye sa dette à la société. Question de dignité.

Après tout, six ans de tôle ce n’est pas la fin du monde. Et quand on en sort définitivement, on peut toujours recommencer sa vie. Exactement les rescapés de l’affaire Panama papers.

Cébé

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15