ECONOMIE

Louga lancement d’une campagne de sensibilisation sur l’obligation du permis de pêche

  • Date: 25 mai 2016

 Un plan d’action régional de sensibilisation sur l’obligation du permis de pêche, l’immatriculation et le marquage des pirogues sera déroulé, les prochains mois, dans les zones de pêche de la région de Louga. L’annonce a été faite par Ibrahima Diouf, Inspecteur régional des pêches et de la surveillance maritime.

L’exécution de ce plan d’action entamé par un CR organisé, hier, vise à sensibiliser les pêcheurs de la région de Louga sur la nécessité et les avantages liés à la généralisation du permis, à l’immatriculation et au marquage des pirogues », a-t-il déclaré, lors d’un entretien avec la presse locale. Et de renchérir : « L’objectif vise, à travers le plan d’action, un des volets de la mise en œuvre du Projet régional des pêches en Afrique de l’Ouest (Prao), l’implication des acteurs étatiques et des organisations professionnelles sur l’importance de la généralisation des permis de pêche ». Poursuivant son propos, il ajoute : « Le Code de la pêche maritime et d’autres textes en vigueur égissant le secteur rendent obligatoire la détention du régissant le secteur rendent obligatoire la détention du permis, le marquage et l’immatriculation. Mais, on se rend compte que ces dispositions ne sont pas appliquées sur le terrain. D’où l’importance de la sensibilisation ». Selon Ibrahima Diouf, « la grande majorité des pêcheurs qui s’activent sur les zones côtières de la région de Louga accèdent aux ressources halieutiques sans avoir des permis de pêche, ni d’immatriculation des pirogues ». Pour rappel Pour rappel, la région de Louga dispose d’une façade maritime d’une cinquantaine de km. Elle compte deux pôles de pêche : la localité de Lompoul située à une trentaine de km de la ville de Kébémer et Potou.Sidy THIAM (Correspondant à Louga)

Sidy Thiam correspondant à Louga

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15