Accueil / International / Passeports biométriques : arrestation de manifestants en RDC

Passeports biométriques : arrestation de manifestants en RDC

Vingt-six personnes ont été arrêtées lors des manifestations contre la décision du gouvernement d’invalider les passeports semi-biométriques d’ici au 16 octobre prochain.

 

Le rappeur engagé Lexxus Legal ainsi que des journalistes font partie des manifestants interpellés devant le ministère des affaires étrangères à Kinshasa, la capitale

Un dispositif important de policiers est toujours déployés devant le ministère, selon notre correspondant Poly Muzalia.

Une décision qui suscite la controverse

Dans une décision signée le 15 septembre par le vice-ministre des affaires étrangères, Aggée Aje Matembo, a fait savoir que les voyageurs congolais ont un mois pour se munir d’un passeport « biométrique » avec puce électronique intégrée.

Il indique que cela permettra une meilleure identification des citoyens et que cela renforcera la sécurité.

Mais plusieurs s’opposent fermement à cette décision.

À voir aussi

Opération turque en Syrie: Erdogan veut entamer au plus vite le siège d’Afrin

Le président Recep Tayyip Erdogan a affirmé, mardi 20 février, que les forces turques assiégeraient …

Simone Veil entrera au Panthéon le 1er juillet 2018

C’était une promesse d’Emmanuel Macron à la suite de son décès en juin dernier, Simone …