Accueil / International / Passeports biométriques : arrestation de manifestants en RDC

Passeports biométriques : arrestation de manifestants en RDC

Vingt-six personnes ont été arrêtées lors des manifestations contre la décision du gouvernement d’invalider les passeports semi-biométriques d’ici au 16 octobre prochain.

 

Le rappeur engagé Lexxus Legal ainsi que des journalistes font partie des manifestants interpellés devant le ministère des affaires étrangères à Kinshasa, la capitale

Un dispositif important de policiers est toujours déployés devant le ministère, selon notre correspondant Poly Muzalia.

Une décision qui suscite la controverse

Dans une décision signée le 15 septembre par le vice-ministre des affaires étrangères, Aggée Aje Matembo, a fait savoir que les voyageurs congolais ont un mois pour se munir d’un passeport « biométrique » avec puce électronique intégrée.

Il indique que cela permettra une meilleure identification des citoyens et que cela renforcera la sécurité.

Mais plusieurs s’opposent fermement à cette décision.

À voir aussi

Les enjeux de la réunion du G5 Sahel à La Celle Saint-Cloud, près de Paris

Les cinq chefs d’Etat du Sahel ont rendez-vous près de Paris, à La Celle Saint-Cloud, …

Etats-Unis: explosion à New York, «une tentative d’attentat terroriste»

Une explosion s’est produite ce lundi 11 décembre en plein cœur de New York, dans …