Accueil / International / Passeports biométriques : arrestation de manifestants en RDC

Passeports biométriques : arrestation de manifestants en RDC

Vingt-six personnes ont été arrêtées lors des manifestations contre la décision du gouvernement d’invalider les passeports semi-biométriques d’ici au 16 octobre prochain.

 

Le rappeur engagé Lexxus Legal ainsi que des journalistes font partie des manifestants interpellés devant le ministère des affaires étrangères à Kinshasa, la capitale

Un dispositif important de policiers est toujours déployés devant le ministère, selon notre correspondant Poly Muzalia.

Une décision qui suscite la controverse

Dans une décision signée le 15 septembre par le vice-ministre des affaires étrangères, Aggée Aje Matembo, a fait savoir que les voyageurs congolais ont un mois pour se munir d’un passeport « biométrique » avec puce électronique intégrée.

Il indique que cela permettra une meilleure identification des citoyens et que cela renforcera la sécurité.

Mais plusieurs s’opposent fermement à cette décision.

À voir aussi

Près de 40 morts dans les incendies qui ravagent le Portugal et l’Espagne

Les incendies qui ravagent le centre et le nord du Portugal, ainsi que la région …

Attentat en Somalie: vague de solidarité alors que le décompte macabre continue

Le gouvernement somalien poursuivait ses efforts lundi 16 octobre pour aider les familles des victimes …