senegal-colombie-u20-660x316

8e de finale M U20 : Ukraine–Sénégal Rester sur l’ascendance à Auckland

Une défaite d’entrée face au Portugal (3-0), un nul (1-1) devant la Colombie, puis une victoire face au Qatar (2-1) et une qualification au forceps, au bénéfice d’un meilleure troisième. Une démarche progressive mais à la béquille, le Sénégal se doit de mettre des bouchées doubles, ce matin (7h30 Gmt) face à l’Ukraine, en match comptant pour les 8èmes de finales. Une nouvelle équation à laquelle, les poulains de Joseph Koto doivent répondre, s’ils veulent se mettre sur le sillage de la génération 2002. Toutefois, au regard du parcours des Lionceaux,  ce stade de la compétition ne serait pas mieux rêvé. Il n’y a pas photo sur le papier entre l’Ukraine et le Sénégal. L’adversaire du Sénégal a confirmé son statut de favori, en décrochant sa qualification sans prendre de but, devant les Usa (2ème) et le pays organisateur, la Nouvelle Zélande (3ème). Cette équipe a dans ses rangs Viktor Kovalenko, meilleur buteur de la compétition, avec 3 réalisations. Un sacré client pour les Lionceaux, mais impossible n’est pas sénégalais. À Auckland où se passera leur opposition avec les Ukrainiens, les Sénégalais  ont à jamais l’opportunité de créer la surprise. S’il n’y a pas encore le collectif susceptible de déjouer les pièges, Joseph Koto peut tout de même compter sur ses individualités. Qui, toutefois, peuvent ne pas suffire face à des équipes homogènes. L’Ukraine n’est pas favorite pour rien. Le staff technique des Lionceaux aura alors la clé du match.

I.TOURE

Voir aussi

arbitre-sngalais

CAN 2017 Malang Diédhiou, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba sélectionnés

L’arbitre central Malang Diédhiou et ses assistants habituels, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba, …