IMG_7444

8ème Session des «BUSINESS BREAKFAST» du MEDS- Les Tic pour accélérer la compétitivité des entreprises

 Le Meds, en collaboration avec Microsoft, a organisé hier sa 8ème session des «Business Breakfast» sur la «Productivité en Entreprise».

Les  Technologies dites «de l’information et de la communication», les fameuses Tic, améliorent les performances productives de l’entreprise, c’est indéniable! Elles fluidifient et accélèrent les échanges et  libèrent la créativité. Mieux, elles apportent des gains de temps et de performance. C’est ce qu’a compris le Mouvement des entreprises du Sénégal, en plaçant sa 8ème session des «Business Breakfast» sous le sceau de l’intégration des Tic dans la productivité en entreprise.

Sous ce rapport, le président du Meds demeure convaincu que la  domestication des Technologies de l’Information et de la Communication (Tic) et leur intégration dans les processus de gestion et de production sont devenue des conditions déterminantes dans les performances des entreprises. Pour preuve, a noté Mbagnick Diop, partout les chefs d’entreprise et les managers élaborent les schémas et les algorithmes les plus complexes pour obtenir la meilleure efficacité dans l’action et la meilleure efficience dans l’investissement.

«Si cette vérité est acceptée par tous, il n’en demeure pas moins que, dans plusieurs pays, on peine encore dans les statistiques à mesurer l’impact des Tic sur la productivité», constate-t-il pour le déplorer. Avant de se demander si les entreprises sénégalaises investissent-elles suffisant dans les Tic ? Pour celles qui le font, cet investissement entraîne-t-il nécessairement des gains de productivité, s’interroge-t-il à nouveau. Pour répondre à  ces questions le président du Meds soutient qu’au sein de l’entreprise, se combinent tous les paramètres possibles qui permettent de créer les conditions optimales d’obtention des meilleures performances. Cependant, poursuit-il, un débat sur la productivité au Sénégal ne peut faire l’impasse sur la question de la mesure statistique de la productivité au niveau national.

«Accord de sponsoring»

Cerise sur le gâteau : quid des esquisses de solution pour la productivité des entreprises, le Meds a signé avec Microsoft un accord de sponsoring pour l’accompagner dans  nos évènements. Le patron du Meds est d’avis que cet accord  va baliser le chemin d’une coopération fructueuse majeure entre le secteur privé sénégalais et Microsoft.

Ainsi espère-t-il que toutes les parties tireront un bénéfice appréciable de cette collaboration.

Marc Israël, directeur technique de Microsoft-Afrique de l’Ouest, de l’Est, du Centre et des Iles de l’Océan Indien, tout heureux, a dit toute sa satisfaction de travailler avec le Meds pour l’accompagner dans l’amélioration de la performance des ses entreprises.

Pour M. Israël, ce sont les Pme/Pmi et les Tpe qui seront demain capables d’entrer en compétition avec des grandes entreprises et pour cause. «Celles-ci utilisent les mêmes technologies, sans avoir à payer son droit d’entrée pour monter son propre environnement informatique». A son avis, une entreprise locale doit avoir les mêmes outils et moyens que l’entreprise qui se trouve au Vietnam, aux Etats-Unis ou au Pérou pour être au même niveau de compétitivité’’. A signaler que la cuvée 8 des Business Breakfast» a été rehaussée par la présence d’éminentes sommités  comme le ministre du travail Mansour Sy, Ibrahima Wade, boss du Boss.

Mouhamadou BA       

Voir aussi

telechargement

TRANSPARENCE DANS LA GESTION DU GAZ ET DU PETROLE  Ces faiblesses congénitales du COS-Petrogaz

Le Président Sall va procéder, demain, à l’installation officielle du Comité d’Orientation Stratégique-Petrogaz. Cette structure …