ACTUALITE

Bethio se disculpe devant ses avocats

  • Date: 27 avril 2012

Théâtre de virulentes manifestations sporadiques, comparables à du vandalisme, Thiès reprend, une fois de plus, rendez-vous avec l’histoire. En effet, depuis la détention de leur guide, dans les locaux de la brigade de recherche de la gendarmerie, les thiantacounes, surexcités, sèment désordre et pagaille partout où ils passent. Ainsi, les enseignes en verre des commerces et des institutions privées et publiques, seront brisés par les rafales de pierres des thiantacounes. C’est le cas de la poste et des pare-brises des voitures. D’ailleurs, à ce niveau, on a noté le ralliement massif des talibés du Cheikh, filles et garçons, venus des quarante cinq départements du Sénégal, avec la ferme intention d’empêcher que leur guide soit envoyé en prison. Au terme des deux jours réglementaires de garde-à-vue, le pole d’avocats de la défense a pu s’entretenir avec l’accusé qui, d’après maitre Ousmane Seye, commence à montrer des signes de fatigue, vu son âge, la fragilité de sa santé et la prolongation de son délai de détention préventive. « Cheikh Bethio a été envoyé, hier, en prison, après avoir fait face au juge d’instruction. Conscient de son innocence, le guide a réaffirmé sa non-implication dans cette triste affaire. A notre niveau, au terme de son audition, nous déposerons une demande de liberté provisoire sur le bureau du procureur de la République, pour permettre à notre client de rester à la disposition de la justice, sans pour autant être dans les liens de la détention, le temps que durera l’instruction du dossier », a-t-il précisé. Le Cheikh et ses trente sept disciples, interpellés lors de la chaude journée du mardi, finiront de passer leur première nuit à l’hôtel zéro étoile de Thiès.

ALE LO

REWMI QUOTIDIEN


Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15