SPORT

Drapeau du Meds : Bébé Saloum retarde l’échéance

  • Date: 14 décembre 2012

Alors que tous les amateurs attendaient le 25 Décembre, pour voir enfin Bébé Saloum et l’An 2000 se disputer le drapeau du Meds, un petit impair est venu retarder l’échéance, Bébé Saloum étant forfait pour cette date, à cause d’une blessure, le promoteur Serigne Modou Niang a été obligé de reprogrammer le combat, pour le 27 Janvier 2013
Les amateurs vont devoir prendre leur mal en patience, avant d’assister au très attendu drapeau du Meds devant opposer Bébé Saloum à l’An 2000. Le combat qui a été reporté, à cause de la disparition de Serigne Mansour Sy, au 25 Décembre prochain, ne se tiendra également pas à cette date.

Un autre imprévu est venu obliger le promoteur à reprogrammer à nouveau une autre date, pour tenir cette affiche.

En effet, Bébé Saloum n’est pas dans les dispositions d’honorer son contrat pour le 25 décembre, selon le promoteur Serigne Modou Niang

« Bébé Saloum a déclaré forfait. Il a contracté une blessure et est dans l’impossibilité de croiser le fer avec l’An 2000. C’est pourquoi, on a décidé de renvoyer, encore une fois, la date du combat, jusqu’ au 27 janvier 2013 », a indiqué le patron de Mouniang Productions.

Par ailleurs, ce dernier renseigne que ses programmes de lutte vont toujours se poursuivre, et que c’est seulement le grand gala du Meds qui connait des perturbations, avec ces évènements imprévus qui retardent l’échéance. « A partir du 22, chaque fin de semaine, on va organiser un combat », a-t-il annoncé.

Amadou Lamine Mbaye

REWMI QUOTIDIEN

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15