Accueil / SOCIETE / EMIGRATIONS CLANDESTINES : 07 JEUNES SENEGALAIS ARRETES A TRINIDADE TOBAGO

EMIGRATIONS CLANDESTINES : 07 JEUNES SENEGALAIS ARRETES A TRINIDADE TOBAGO

Ce sont 07 jeunes sénégalais qui ont quitté le pays pour gagner leur vie ailleurs. Après leur départ de Dakar, ils ont fait un long périple qui les a menés dans différents pays jusqu’à Trinidad Tobago. Là, ils voulaient passer par le Brésil pour entrer aux Usa, mais leur aventure s’est arrêtée à Trinidad. En liberté provisoire, ces sénégalais ont adressé une lettre aux autorités sénégalaises plus précisément au Consulat du Sénégal à New York. Selon nos dernières informations les autorités sénégalaises ont été également informées de la situation : le Chef de l’Etat et le Ministre de l’Intérieur.

Source : Rewmi Quotidien

La correspondance signée par les 07 sénégalais a été écrite à main levée par Omar Diop, le 19 février 2009 à Trinidad. «Nous sommes un groupe de Sénégalais vivant à Trinidad dans les Iles Caraïbes actuellement. Nous sommes entrés dans ce pays par bateaux venant du Brésil et de Caracas (Vénézuéla). Parce que nous avons été agressés durant notre voyage, beaucoup d’entre nous ont perdu leur bien, mais plus (sic) important leurs documents inclus leur passeport » explique ces émigrés sénégalais coincés à Trinidad. Poursuivant leurs explications écrites, ils soutiennent que « ceci pose un énorme problème car sans passeport, les autorités judiciaires nous jettent en prison à chaque fois. Nous ne pouvons rien faire en ce moment, pas de travail, pas d’avenir ». Toujours dans leur correspondance, ils soutiennent que « leur situation est très grave ».

«Nous ne pouvons aller nulle part. Nous avons essayé de contacter la Jamaïque et Dakar sans succès. Le Consulat de New York a été réceptif à nos sollicitations. C’est pourquoi, M. Samb nous vous prions désespérément de nous aider à résoudre notre problème. Nous avons besoin de passeport pour avoir un avenir plus brillant car nous menons une vie inhumaine dans ce pays actuellement. En attendant de recevoir votre réponse favorable, nous vous prions, M. Samb d’accepter nos remerciements les plus sincères » concluent-ils.

Dés la réception de cette correspondance, le Consul du Sénégal à New York a saisi le Ministre de l’Intérieur pour l’informer de la situation. Par la suite, le Chef de l’Etat a été également informé de la situation que vivent ces 07 jeunes sénégalais candidats à l’émigration clandestine.


Share This:

À voir aussi

Attentat de Manchester : nouvelles arrestations, 14 personnes en garde à vue

Un nouveau suspect a été arrêté lundi matin dans le cadre de l’enquête sur l’attentat-suicide …