Accueil / ACTUALITES / Hamady BA radié de l’Armée après une altercation avec le Ministre.

Hamady BA radié de l’Armée après une altercation avec le Ministre.

« Bécaye DIOP m’a traité d’âne, je lui ai répondu que seuls les ânes se reconnaissent ».

Après plus de 20 ans passés dans les rangs de l’Armée sénégalaise, Mame Hamady BA, ex – soldat de première classe, a été radié. Sa faute c’est d’avoir épousé en catimini la fille du marabout de son Ministre de tutelle, Bécaye DIOP, et d’avoir répondu à l’insulte de ce dernier.

Malgré un état de services éloquent, une force impressionnante, une taille « d’homme de base » (2 mètres), une bravoure reconnue par ses frères d’armes et ses supérieurs hiérarchiques, Mame Hamady BA, un soldat de première classe âgé de 40 ans, a été radié de l’Armée après 20 ans de bons et loyaux services. Originaire de la région du fleuve, ce désormais ex – militaire a quitté les rangs de la Grande Muette malgré lui. Par la « faute » d’une fille du nom de Kindima Diallo, une ménagère âgée de 28 ans dont il s’était entiché jusqu’à convoler en justes noces avec elle, à l’insu du père de cette dernière.

Un mariage civil en catimini.

Le hic est que Kindima Diallo est la fille de Thierno Aly Diallo, chef religieux et imam ratib à Kolda, guide religieux du Ministre des Forces Armées, Bécaye Diop. Mieux, Bécaye Diop est le parrain de Kindima Diallo, selon Birane Niang, Directeur de Cabinet du Ministre des Forces Armées.

Hamady BA, chauffeur de l’Armée, membre du Bataillon du Train, était détaché au service de son Ministre de tutelle lors de son premier passage à ce département. Très souvent, il le conduisait dans sa localité, Kolda dont il est le maire et où il a sa base politique. Au cours de ses visites incessantes, le soldat a noué une relation amoureuse avec Kindima Diallo, la fille du marabout, qui était à l’époque dans les liens du mariage avec un émigré. Malgré tout, ils se découvrent des affinités et fricotent un moment avant que la femme ne demande le divorce.

Hamady Bâ réussit à obtenir le jugement numéro 107/08 du 13 novembre 2008 prononçant le divorce entre Kindima Diallo et son ex – époux, Thierno Kane. Immédiatement, comme le veut la tradition militaire, Hamady adresse une demande d’autorisation de mariage à sa hiérarchie. Celle – ci active la gendarmerie pour mener une enquête de moralité sur la future épouse. L’enquête est effectuée le 04 mars 20009, à la suite de quoi la direction de la prévention et de la sécurité de l’Armée donne un avis favorable au soldat.

Kindima Diallo entre deux mariages.

Ayant eu le feu vert de l’armée, Hamady Bâ et Kindima Diallo célèbrent leur mariage civil en toute discrétion le 7 Avril 2009. Mais ni le père de la fille, ni Bécaye Diop, son parrain, n’ont été informés. Le mariage religieux devait se tenir au mois de mai 2010. Et là, l fallait prévenir les parents.

Cependant, au moment où on s’acheminait vers le mariage, le couple se chamaille. La dame menace de contracter un second mariage et passe à l’acte. Le 5 Août 2010, elle épouse le greffier en chef du Tribunal départementale de Kolda, Ousmane Ndiong. Mame Hamady Bâ, excédé, se rend auprès de son père, le marabout de Bécaye Diop, pour se plaindre. Ce dernier lui confirme qu’il a donné la main de sa fille au greffier. Mame Hamady Bâ se résout alors à lui révéler qu’il avait épousé Kidima Diallo et qu’un mariage civil a déjà été effectué. Pour étayer ses propos, il lui montre un certificat de mariage attestant leur union. Le marabout este sans voix. C’est alors que le militaire dépose une plainte contre Kindima Diallo, pour bigamie au parquet de Kolda.

Excédé, le marabout s’en ouvre à Bécaye Diop et lui explique les tenants et les aboutissants de cette affaire.

Le Ministre l’abreuve d’insultes, il les lui rend

Entre – temps, Hamady Bâ qui a servi durant 5 ans comme chauffeur de Bécaye Diop, a été muté auprès du Colonel Ndome Faye, Chef de cabinet militaire du Ministre des Forces Armées. Le 19 octobre 2010, Hamady est reçu en audience par le Ministre Bécaye Diop. Le maire de Kolda essaie de le convaincre pour un règlement à l’amiable de l’affaire et un retrait de sa plainte. Avant la rencontre, le colonel Ndome Faye conseille à son chauffeur de répondre favorablement aux injonctions du Ministre. Une recommandation qu’il rejette sans sourciller. Lors de cette rencontre au 8e étage du building administratif, lorsque Bécaye Diop lui demande d’arrêter les poursuites, il refuse catégoriquement. Le Ministre sort de ses gonds et lui balance, selon les termes du soldat : « je vais te virer dans le civil, comme ça on va continuer notre combat ». Après l’audience, Bécaye Diop, accompagné du Colonel Maïssa Niang et du Capitaine Alioune Samassa, revient à la charge : « tu es vraiment un con, un âne », lui aurait – il dit, selon Mame Hamady Bâ. Réplique du soldat : « seuls les ânes se reconnaissent » Bécaye manque de s’arracher les cheveux. Le Colonel Ndome Faye ordonne automatiquement qu’il soit mis aux arrêtés de rigueur. Hamady Bâ se retrouvera 30 jours en geôle avant que la commission d’enquête de l’Armée ne prononce sa radiation le 24 février dernier. Après 19 ans 5 mois et 23 jours de services sans interruption, voilà que Hamady Bâ est bouté hors de l’Armée « pour mesure disciplinaire ».

Source Observateur


À voir aussi

Incendie de la limousine: Le Palais commet deux experts automobile

Le chef de l’Etat ne lâche rien pour comprendre l’incendie de la limousine présidentielle survenu …

Bigamie: Abdoul Mbaye édifié ce mardi

C’est ce mardi 23 juillet 2019 que la Cour d’appel de Dakar va donner son …