LAMB-DJI

INTERDICTION DES ENTRAÎNEMENTS DE LUTTE DANS LES ECOLES: Bombardier en phase avec le préfet de Dakar

  • Date : 28 novembre 2012

Le lutteur de Mbour, B52, est en phase avec la décision du préfet de Dakar, qui interdit aux lutteurs de s’entrainer dans les écoles. Serigne Dia, plus connu sous le pseudo de Bombardier estime que les entraînements dans les écoles handicapent l’éducation des enfants. « Les séances commencent à 17 heures au moment où les élèves sont encore en classe, et quand ils sortent de classe l’après-midi, au lieu de rentrer chez eux se reposer et apprendre leurs leçons, ils restent dans la cour de l’école pour admirer les prouesses de leurs idoles, et ce n’est pas bien. Au début, je m’entrainais dans les écoles, mais j’ai arrêté pour aller à la plage. Le problème de Dakar, c’est qu’il y a trop d’écuries et peu d’espaces. Que tous les lutteurs retournent à la plage ! C’est là que tout le monde s’entrainait avant cette ruée vers les écoles », conseille le lutteur qui indique être en pourparlers avec des promoteurs.

REWMI.COM/KNG


People
Les Plus Populaires
Les plus commentés
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15