photo-700254

Investiture d’Obama, Beyoncé de la partie

La chanteuse de R&B Beyoncé Knowles a été choisie pour interpréter l’hymne national des Etats-Unis, lors de la cérémonie d’investiture de Barack Obama, le 21 janvier.

La chanteuse qui a ses entrées à la Maison blanche, a effectué des dons importants, avec son mari, le rappeur Jay-Z, pendant la campagne présidentielle de Barack Obama.

Il y a quatre ans, Beyoncé avait eu l’honneur d’ouvrir le bal d’investiture, en interprétant sa version d’«At Last» d’Etta James. Elle aura, cette fois-ci, le rôle principal, en chantant «The Star-Spangled Banner» (La Bannière étoilée), à la cérémonie d’investiture. En 2009, c’est Aretha Franklin qui avait eu l’honneur d’interpréter l’hymne national.

REWMI QUOTIDIEN

Voir aussi

thione seck

Après sa longue absence sur scène, Thione Seck annoncé le jour de la Tabaski

Après de longs mois d’hibernation, le lead vocal du Raam Daan serait sur le point …