Khoureychi Thiam épinglé sur un cahier de charges tronqué

Au ministère de l’Economie Maritime, un marché relatif à la fourniture d’une vedette à passagers et à la formation des personnels à la conduite et à la maintenance, a été attribué à OCEA, pour un montant de plus d’un milliard CFA, sur la base d’un cahier de charges tronqué qui comportait des dispositions discriminatoires favorables à un fournisseur probablement identifié à l’avance. Outre les contradictions du cahier de charges qui, d’une part, dispense le constructeur de fournir une vedette classée et qui, dans une autre de ses dispositions, exige un certificat de classification du navire, la clause tendant à octroyer un bonus de dix millions par semaine pour une livraison dans un délai inférieur à cinq mois est de nature à favoriser l’attributaire qui avait déjà acquis un chantier naval en liquidation judiciaire et qui avait déjà commencé à fabriquer une vedette qui, curieusement, avait exactement les mêmes spécifications techniques que celles du DAO. Il y a aussi une rupture dans l’égalité de traitement des candidats.

Mouhamadou Ba


Voir aussi

Gambie: Yahya Jammeh s’envole à bord de l’avion d’Alpha Condé

Rfi.fr Après avoir dirigé d’une main de fer son pays pendant 22 ans, Yahya Jammeh …