Accueil / Uncategorized / Ligue 1: Montpellier champion de France P’tit Jules grandit en France

Ligue 1: Montpellier champion de France P’tit Jules grandit en France

C’est le premier titre de champion de Montpellier et de Souleymane Camara un artisan du sacre des héraultais qui devancent le Paris SG, 2e (victorieux à Lorient 2-1), qui a dépensé plus de 100 millions d’euros en recrutement cette saison depuis son rachat par des investisseurs qataris. Avec ce titre, l’international sénégalais entre dans l’histoire du football français
Montpellier est dans l’histoire de la Ligue 1. Souleymane Camara aussi. En s’imposant à Auxerre (1-2) au cours d’un match arrêté à deux reprises en seconde période pour des incidents avec les supporters bourguignons, lesquels ont justifié l’évacuation d’une tribune par les CRS, le club héraultais a conquis le premier titre de champion de France de son histoire. Avec 82 points, le meilleur total enregistré depuis le Lyon de 2006, il devance de trois longueurs au classement final le PSG, qui s’est imposé à Lorient (1-2). Bordeaux, vainqueur à Saint-Etienne (2-3), accompagnera Lyon et Marseille en Ligue Europa. Dijon, écrasé à Rennes (5-0), et Caen, battu à Valenciennes (3-1), rejoignent Auxerre dans la charrette des équipes reléguées en Ligue 2.

Les Montpelliérains ont tremblé quasiment jusqu’au bout avant d’aller chercher le sacre. Menés au score sur un but d’Olivier Kapo (20e), ils ont été rassurés dans un premier temps par l’ouverture de la marque lorientaise contre le PSG par Kevin Monnet-Paquet (28e), puis par l’égalisation de John Utaka, idéalement servi par l’internationale sénégalais Souleymane Camara (32e). La tendance a commencé à s’inverser en deuxième période. Le match entre l’AJA et le MHSC, interrompu durant une quinzaine de minutes après des incidents avec les supporters bourguignons, a pris du retard par rapport à celui du Moustoir, où le PSG a renversé la situation grâce à des buts de Javier Pastore (61e) et de Thiago Motta (75e). Au coup de sifflet final à Lorient, les Parisiens sont restés ensemble devant un écran à espérer un but auxerrois qui leur aurait donné le titre. Pendant ce temps, le match était une nouvelle fois interrompu durant un long moment à Auxerre pour des jets de fumigènes, avant de reprendre pour les vingt dernières minutes. Dans la nervosité, l’équipe de René Girard est allée chercher la victoire grâce à une frappe en pivot d’Utaka (74e), assurant ainsi définitivement son sacre. Un sacre pour Souleymane Camara qui aura joué un rôle important dans ce club qui l’a accueilli dans la douleur mais qui avait fini de faire confiance à cet attaquant habile.



Sambou BIAGUI

REWMI QUOTIDIEN

À voir aussi

Premier Match de la coupe d’Afrique



Selbé Ndom : « Macky Sall dina deff 3 mandats, té rewmi dou yeuguou »