Accueil / Uncategorized / MEILLEURE JOUEUSE DE L’AFROBASKET 2009 : Aya Traoré, une star au sommet de son art

MEILLEURE JOUEUSE DE L’AFROBASKET 2009 : Aya Traoré, une star au sommet de son art

Aps – Sacrée meilleure joueuse de la 21ème édition de l’Afrobasket remportée par les Lionnes, Aya Traoré, 26 ans, est de la lignée des grandes basketteuses que connaît par intervalles réguliers le Sénégal.

Arrivée en sélection chez les juniors en 1999, Aya Traoré a gravi tous les échelons et pris part à toutes les campagnes des «Lionnes». Sa présence est si prépondérante qu’elle gagne, presque à elle seule, les matches, à l’image de la finale d’avant-hier, dimanche 18 octobre 2009, face au Mali, où elle a terminé meilleure marqueuse avec 19 points et cinq rebonds.

Sociétaire depuis 2007 du club polonais de Pzu Polfa Pabianice, Aya Traoré a débuté sa carrière à l’Association sportive des fonctionnaires (Asfo), avant d’évoluer à Purdue Ncaa (championnat américain universitaire), de 2001 à 2005. Elle attire l’attention, par son talent, et est choisie pour une pige en Wnba avec les Washington Mystics (2006). Elle rejoindra, ensuite, le club de Nice (élite française), durant la saison 2006-2007.

Avec les «Lionnes», elle est de toutes les campagnes, y compris le Championnat du monde 2006 au Brésil où, pour une première apparition au niveau mondial, elle est sacrée la meilleure marqueuse du Sénégal.

Présente sur les rebonds et d’une grande adresse sur les tirs, notamment à trois points, Aya Traoré a ravi une fois de plus l’Afrique du basket, jusqu’à figurer aux côtés de deux de ses compatriotes, Fatou Dieng (meneuse) et Aminata Nar Diop (pivot) dans le «Cinq majeur» de l’Afrobasket 2009 gagné par son équipe, le Sénégal. Bravo, la «Lionne» !


À voir aussi

La Ligue Pro auditée

La Fédération sénégalaise de football (FSF) pense, qu’après dix ans d’existence, l’audit de la Ligue …

Une baisse trimestrielle des débarquements de 41,7% enregistré

La dégradation des débarquements de la pêche artisanale dans les régions de Thiès, Dakar et …