POLITIQUE

Macky Sall aux libéraux : « Economisez vos énergies et prenez de bons avocats pour vous justifier »

  • Date: 10 décembre 2012

Les femmes de l’Alliance pour la République (Apr) ont fêté samedi dernier les 4 ans de leur parti. La cérémonie a eu lieu au Grand théâtre et a rassemblé des centaines de militants venus des 14 régions du Sénégal. La secrétaire générale de la présidence, Aminata Tall était de la partie de même que la ministre de la Justice, Aminata Mimi Touré. Mais cette cérémonie ne pouvait pas se faire sans la présence du géniteur du parti. Macky Sall a saisi l’occasion pour se prononcer sur le boucan créé autour des auditions.
C’est Aminata Touré qui a été la première à soulever la question des audits et de la traque des biens mal acquis. « Il y a beaucoup de bruits dans le pays. Nous on travaille, on ne veut pas faire dans les polémiques, mais le problème c’est qu’il y a des milliards qui doivent servir au développement du Sénégal et qui ont été détournés et il faut que cet argent revienne » a-t-elle déclaré. Et l’initiateur du Yoonu Yokkuté (la voie du développement), Macky Sall, d’emboucher la même trompette, après avoir chanté les louanges de Mme Touré. « Ce n’est pas la peine de faire tout ce bruit parce que tous ceux qui sont convoqués et qui justifieront l’origine licite de leurs biens ne seront pas inquiétés » a-t-il assuré. D’après le président de la République, l’argent qui sera récupéré de cette traque servira à construire des écoles, des hôpitaux, etc. Il n’a pas aussi manqué de rappeler son audition par ceux-là même qui crient aujourd’hui à l’acharnement. « Lorsqu’on m’a convoqué pour m’auditionner sur un supposé blanchiment d’argent, j’y suis allé sans créer des histoires, encore moins appeler à manifester à la Place de l’Obélisque. Ils m’ont retiré mon passeport pour m’empêcher d’aller prendre part à une rencontre importante aux Etats-Unis ». Ironique, le chef de l’Etat soutient : « Même quand ils avaient toute la force avec eux, ils ne pouvaient pas me faire, ce n’est pas maintenant qu’ils pourront le faire. Je leur conseille d’économiser leur énergie et de prendre de bons avocats pour se justifier ». Aussi a-t-il tenu a avertir les membres de son gouvernement de ce qui les attend une fois qu’ils ne seront plus aux commandes. D’après lui, « tous ceux qui sont à des postes de responsabilité doivent savoir qu’ils sont là pour servir le peuple et non pour s’enrichir ». « Ceux qui ne respecteront pas cette mesure feront face à moi et feront face à la Justice » a-t-il dit fermement. Un homme averti en valant deux, les actuels ministres savent dorénavant à quoi s’en tenir.

REWMI.COM/NFG


Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15