Accueil / People / Oumy Gaye Miss Diongoma menacée de plaintes «Je supplie les Sénégalais de me pardonner»

Oumy Gaye Miss Diongoma menacée de plaintes «Je supplie les Sénégalais de me pardonner»

Oumy Gaye s’en désole. La Miss Diongoma qui a défrayé la chronique, depuis la publication de ses photos, lors de l’élection Miss Dakar où elle s’était distinguée par son accoutrement sexy, regrette amèrement son acte. Jointe au téléphone, la jeune femme qui a accepté de parler, suite à notre insistance pour lui soutirer, ne serait-ce, que quelques mots, est complètement désorientée. Devant l’hostilité dont elle fait l’objet, depuis quelques jours, avec les menaces de plainte du comité de défense des mœurs, Oumy n’a plus d’autre choix que de demander pardon à tous les Sénégalais.

Oumy Gaye bat sa coulpe. Dans le viseur du comité de défense des valeurs morales qui a livré Mbathio Ndiaye au procureur, la Miss Diongoma 2012 ne sait plus où donner de la tête.

Perturbée par cette hostilité de certains sénégalais, depuis la publication de ses photos, lors de l’élection Miss Dakar, la jeune dame a mal dans sa chair.

La joie de vivre chez cette Oumy a laissé place à une tristesse et une mélancolie.

Moral en berne, meurtrie, le cœur lourd, la lauréate du concours de beauté est complètement désemparée. Le tollé défrayé par ce scandale pèse toujours la jeune femme dont la vie a subitement basculé.

«Je suis complètement bouleversée par cette affaire. J’ai mal, ainsi que ma famille. Je m’en veux terriblement», se lamente Oumy Gaye qui veut faire «table rase» de cette affaire.

«J’ai même décidé de ne plus faire de sortie dans la presse pour ne pas raviver la polémique. Je ne réponds plus aux coups de fils, si ce ne sont ceux des gens que je connais. Parfois, je reçois des menaces, c’est difficile», lâche la protégée de Moise Ambroise Gomis qui se sent très gênée.

«Je sens le regard des autres braqués sur moi. J’ai mal dans ma chair», confesse, éplorée, la plantureuse Miss qui s’agenouille devant le Sénégal, pour regretter son acte.

«Je demande pardon au peuple Sénégalais. Je ne savais que cela allait aussi choquer. Si je le savais, je n’allais pas m’habiller de la sorte. Je ne vais plus porter cet accoutrement. Je vais être plus regardante sur mon habillement, dorénavant. A l’avenir, lorsque je ferais des sorties publiques, je ferai en sorte de m’habiller décemment. Si c’était à refaire, je ne le répéterai plus jamais. Je regrette», confie la jeune femme.

Amadou Lamine MBAYE

REWMI QUOTIDIEN

À voir aussi

Fallou Dieng raconte son accident

Fallou Dieng reprend le micro après un long moment loin de la scène. Le « chef …

Penda Guissé : « Mon histoire avec le ministre… »

Après avoir explosé au grand jour au sein de la télévision Sen Tv, Penda Guissé …