Accueil / SOCIETE / RUSH DES INDUSTRIES DE TABAC VERS L’AFRIQUE La consommation a augmenté de 57%

RUSH DES INDUSTRIES DE TABAC VERS L’AFRIQUE La consommation a augmenté de 57%

Les industries de tabac se ruent vers l’Afrique, du fait de l’assaut anti-tabagisme, dans les autres continents. Conséquence, le taux de consommation est en hausse, surtout, chez les jeunes, impactant grandement sur la mortalité juvénile. C’est du moins ce qui résulte du rapport de la quatrième édition de l’Atlas du tabac, lancé, hier, à Dakar.
La consommation du tabac en Afrique a connu une grande augmentation, estimée, entre 1990 et 2009, à 57%. Cette information résulte du rapport de la quatrième édition de l’Atlas du tabac, lancé, hier, à Dakar. Cette initiative de l’American Cancer Society et World Lung Foundation a su démontrer que l’industrie du tabac connait une pleine croissance dans le continent noir, devenu une cible majeure, pour la promotion et la vente des produits de l’industrie du tabac, de l’avis de Peter Baldani, directeur exécutif de World Lung Foundation. Précisant que le Ghana, le Mali, le Mozambique et la Zambie figurent parmi les 5 premiers pays ayant la plus forte hausse de production du tabac, au cours de la dernière décennie, il se désolera qu’au moment où des progrès importants sont réalisés, dans les pays développés, pour le contrôle et la réduction de la consommation du tabac, les pays en développement, particulièrement, ceux de l’Afrique subsaharienne, stagnent dans une opacité due au manque d’informations fiables.

Compte tenu de ce fléau qui est en train de gangréner la santé de la population africaine et qui mène le continent tout droit vers une crise dangereuse, l’Atlas (du tabac) se veut un outil efficace de plaidoyer en Afrique francophone pour la lutte contre le tabac. Si 3% des décès, chez les hommes, sont liés à l’usage du tabac, l’on devrait s’attendre à une augmentation considérable car, l’industrie du tabac ne ménage aucun effort pour rendre plus de personnes dépendantes de la cigarette. Plus qu’un avertissement, ceci sera démontrable, dans peu de temps, si l’on considère que plus de 12% d’adolescents Sénégalais fument.

Yandé DIOP

REWMI QUOTIDIEN

À voir aussi

Gestion nébuleuse du forage de Dodji : Les populations accusent le maire

Le torchon brûle entre le maire et les populations de la commune de Dodji, une …

Ramadan 2019 : Nafila 10éme Nuit

4 « rakà » avec pour chacun: – fatiha (1 fois), – ayatoul koursiyou (1 fois) – ina anzalnahou (12 fois).